Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/06/2010

Galerie Place des Arts : Nicolas Morin, ses petites bagnoles et ses vases couleur arc-en-ciel

nicolas_Morin.JPG
La galerie Place des Arts à Montpellier présente une nouvelle génération d'artistes qui ont en commun de souffler en verre leurs sculptures. Coup de projecteurs sur les oeuvres ludiques et colorées de Nicolas Morin. 
Pour Nicolas Morin tout a commencé dans l'atelier de son père, pilier de la "renaissance" du verre en France. Dans la Drôme, où il s'est installé, le jeune-homme a rapidement acquis son indépendance en s'affirmant comme un sculpteur de symboles.
Depuis les années 70, il produit en série limitée de petits objets, des vases et des flacons. Certains illustrent un travail sur le thème de l'arc en ciel. "J'ai toujours aimé mener de front plusieurs lignes de créations. En proposant des sculptures destinées à l'extérieur, des sculptures mobiles, je m'attache à pousser le matériau "verre" au-delà des limites couramment admises", explique-t-il
Ainsi est né "Autocritik". Une série de mobiles ludiques "L'auto critique, c'est toujours la voiture du voisin ! L'omniprésence des machines de toutes sortes, que l'homme maitrise de moins en moins,  suscite en nous des sentiments contradictoires", précise cet ex-étudiant en architecture.
Dans le verre, il sculpte des petites voitures aux formes épurées et aux couleurs vives. Certaines roulent des petites roues de verre, les axes aux extrémités polies laissent passer la lumière en transparence, d'autres de plus grand format montrent les tranches brillantes des engrenages surdimensionnés de leur boite de vitesse. Autant de clins d'oeil colorés tout droit sortis d'une bande dessinée !
VOITURE_ROUGE.jpg
vcm_s_kf_repr_309x530.jpg

Galerie Place des arts, 8 rue de l'Argenterie, Montpellier

Les commentaires sont fermés.