Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/12/2010

Rétrospective Giovanni Ingrato à Castelnau-le-Lez : entre le triangle de la spiritualité et le rouge de la passion

ingrato.jpgLa ville de Castelnau-le-Lez accueille les 18 et 19 décembre, à l’Espace Rencontres (1 rue de la Crouzette), l’exposition "rétrospective 1992-2006" du peintre  contemporain Giovanni INGRATO (ouvert de 10h à 19h).  En accord avec le peintre, plus de 200 toiles seront présentées à des prix attractifs. A l’issue de l’exposition, un don sera reversé à une œuvre caritative.

Giovanni Ingrato, peintre régional, d’origine  sicilienne, est né à Montpellier en 1957. Sa passion, dès sa jeunesse, pour les arts plastiques, l’amène à utiliser les différentes matières, pastel gras, craie, peinture acrylique et surtout l’huile pour sa texture, sa sensualité. Il y associera écorces d’arbre, collages, chrome…et reviendra plus tard à l’huile sans accessoire. 
Avec la matière, les volumes l'attirent, il réalisera alors des sculptures sur bois, pierre et argile. Et il s’évadera aussi de l’espace limité de la toile pour réaliser des fresques murales. En parcourant l’exposition, vous découvrirez la démarche créative d’Ingrato, au fil de ses œuvres mythiques, figuratives ou imaginaires, agressives ou rayonnantes selon l’inspiration du moment.
Du mélange des matières et des genres naissent plusieurs collections, jusqu’à sa nouvelle orientation "le dripping" qui donne le tempo aux couleurs qu’il sublime. Dès 2004, il définit dans ses œuvres sa propre symbolique, un triangle jaune de spiritualité et de rayonnement et un rouge d’énergie et de passion.
Vernissage de l’exposition, sous la présidence de Monsieur Jean-Pierre Grand, Député Maire de Castelnau-le-Lez, samedi 18 décembre 2010 à 11h.

ingratoimpbis.jpg

Les commentaires sont fermés.