Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/12/2010

A la galerie plurielle à Sète: coup de projecteur sur les nouveaux horizons de Sabine Louriac

 

pluquatre.png La galerie Plurielle  à travers l’exposition « Reflets croisés» propose un parcours philosophique et onirique  avec Les voyages vers l’éternité de Gil (Huiles sur toile), les espaces poétiques d’Ebro (Techniques mixtes sur toile), les mouvants minéraux de Gotthi,(Marbres sculptés), les émotions mêlées de S. Louriac (Huiles sur toile), les essences boisées de JC Bazian (Bois sculptés), les éphémères reflets de Gérard Paul, (Photographies),  les lumières d’âmes d’Attanasio (Encres sur papier),  les féminités vallonnées de Quedrue-Streliski,  (Terres cuites et bronzes). A voir jusqu'en février

Chaque semaine, durant la période de l'expo, portrait d'un artiste de la galerie. Après  les sculptures d'Annie Quedrue-Streliski, nouveau coup de projecteur sur les toiles de Sabine Loupiac.

 loupiac.jpgAussi loin que ça mémoire l’entraîne, Sabine Louriac se voit avec des crayons et des pinceaux à la main.
Au début, ce fut, bien sur, la découverte,  puis la reproduction d’oeuvre des grands maîtres.
Au fil des années, la réflexion devint plus personnelle mais elle  n’a montré son travail qu’à partir des années quatre-vingt.
"
J’admire sans condition le travail,dit-elle, le travail de Lucian Freud qui m’a fortement influencée à cette époque. A partir de 1999, année où j’ai perdu mon père, j’ai tourné une page, en travaillant la composition abstraite ou libre, en ajoutant parfois des collages, j’ai commence à découvrir que le peinture pouvait aller bien au delà de la simple reproduction. Je m’étais suffisamment inspirée de la réalité. Tout , même le modèle vivant, n’étais plus que de la banale copie."
Suit une période de recherche en créativité qui aboutira dans un premier temps à des toiles où les personnages émergent d’un chaos de couleurs, de formes et de matières. "Peu à peu, poursuit Sabine Louriac,  ma peinture s’est orientée vers une expression qui privilégie, non plus ce que l’on voit, mais ce que l’on ressent."
Velasquez et Goya ont eu tous ses suffrages dès ses premiers coups de pinceaux, puis, Jérôme Bosch et son imaginaire débridé, Arcimboldo en avance sur son temps, Marc Chagall et sa poétique…
Plus tard, Gustav Klimt et des expressionnistes comme Ernst Ludwig Kirchner, Max Beckmann, Emil Nolde, et toute la communauté « Die Brücke », l’aidèrent aussi à’inventer de nouveaux horizons.

 Pratique:
- 65 Grand'Rue Mario Roustan,  Sète

- Tel. 04 67 43 37 71

Les commentaires sont fermés.