Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2011

Mhedi Melhaoui présente ses sculptures au musée archéologique de Lattes

A l’occasion de l’installation dans les jardins du musée d’une sculpture en bronze de l’artiste Mehdi Melhaoui, acquise en 2010 par Montpellier Agglomération, le site archéologique Lattara-musée Henri Prades de Montpellier agglomération accueille plus d’une vingtaine d’oeuvres du plasticien pour une exposition d’art contemporain, intitulée "Points d’ancrage". Cette exposition met en résonance les collections archéologiques du musée avec des sculptures évoquant la question des migrations en Méditerranée.  A voir jusqu'au 11 juillet.

lattes4.jpg

 

Après le succès de ses trois précédentes expositions d’art contemporain, "La Fémina" de Johan Creten, "Trous de Mémoire" de Nora Martirosyan et "Véra d’Or" d’Emmanuelle Etienne, le site archéologique fait dialoguer une nouvelle fois l’archéologie et les oeuvres d’un artiste contemporain. Ce dispositif de confrontation entre ses collections permanentes et la création contemporaine, que ce soit avec les arts plastiques, la musique ou la danse, est désormais bien ancré dans la programmation du musée.

Acquise en 2010 par la Communauté d’Agglomération de Montpellier pour un coût total de 20 000 euros, le « Bateau » en bronze de l’artiste Mehdi Melhaoui a trouvé sa place définitive dans les jardins du site archéologique.  La qualité de cette sculpture réside notamment dans sa composition en deux parties dissociées et affirmées : le socle et la sculpture. Flottant dans les airs, dans son aire, le bateau est retenu par une véritable chaîne de navire, soudée à la verticale, qui le retient dans un équilibre précaire.
Pour Mehdi Melhaoui, le possible est un champ d’expérimentation qui nécessite de prendre des risques, une façon aussi de ne pas se limiter à un seul domaine d’expression. Les oeuvres de Mehdi Melhaoui présentées au site archéologique, pour l’exposition "Points d’ancrage", sont résolument placées sous le signe de la thématique historique des flux migratoires en Méditerranée, notamment entre l’Afrique et l’Europe.
 Avec cette exposition monographique, Mehdi Melhaoui propose d’aborder, avec une surprenante faculté d’évocation poétique, les questions essentielles liées aux migrations, celles-là même qui poussent certains à fuir leur pays natal, à tenter l’exil, le nomadisme, l’expatriation, ou la fuite. Du jardin aux salles d’expositions du musée, ce jeune plasticien donne à voir une installation inédite de ses oeuvres, qui révèle à la fois la pesanteur et le mouvement d’un possible déplacement.  

lattesB.jpg

 

Pratique:
-Horaires.- Lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 10h-12h et 13h30-17h30; Samedi, dimanche et jours fériés : 14h-18h et 14h-19h lors d’expositions temporaires;  Fermé le mardi, fermeture exceptionnelle le 14 juillet et le 15 août.
- Tarifs - Plein tarif : 3,50 e€ - Pass’Agglo : 3 e - Tarif réduit : 2 e Entrée gratuite le premier dimanche de chaque mois.
- Accès.- Sortie A9 conseillée : n° 30 direction Montpellier Sud, Lattes. Suivre la direction Lattes puis « Site archéologique Lattara ».
- Parking visiteur gratuit Bus TaM ligne 18 – arrêt « Stade »

Les commentaires sont fermés.