Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2011

Nîmes : Ninnah Denag à la Macarena pour la feria

ninnah.jpgDurant la feria de Nîmes, Ninnah Denag expose à La Macarena. Vernissage le jeudi 9 juin. Exposition jusqu'a 13 juin.
Dans leur intimité ou bien dans la rue, les personnages de cette artiste expriment sans excès mais avec sérénité leur personnalité. La femme exhibe sa sensualité et une certaine marginalité devient réalité. Tout devient possible dans un univers quotidien ou les tenues ultra féminines soulignent et mettent en valeur le corps de la femme.

Auguste ou le portrait romain au musée du biterrois

auguste,rome,musée du biterrois,béziers Le Musée du Biterrois présente, en partenariat avec la ville de Toulouse et le musée Saint Raymond, l'exposition Augustus et Alii : A voir jusqu'au 18 septembre.
En avril 1844, dans une cave de la rue Riquet au coeur de la ville de Béziers dans le secteur du forum de la ville antique, ont été découvertes 10 têtes en marbre blanc représentant des membres de la famille impériale d'Auguste. L'heureux propriétaire décide de les vendre à la jeune Société archéologique du Midi de la France, installée à Toulouse.
C’est ainsi que ces oeuvres viennent compléter, dès 1845, les collections déjà très riches du musée de Toulouse. Ces têtes biterroises font désormais partie des collections permanentes du Musée Saint Raymond de Toulouse. Le Musée du Biterrois en possède des copies exposées dans les salles romaines.
À l’origine, il ne s’agissait pas de bustes, mais de statues en pied. Ce groupe statuaire devait être encore plus important à l’époque. Exposé sur le forum, la grande place publique de l’antique Béziers, il s’est certainement constitué tout au long des règnes d’Auguste et de Tibère, au Ier siècle de notre ère, par apports successifs. L’excellente conservation du marbre permet d’imaginer les statues à l’intérieur d’un édifice et non sur la place elle-même. L’arrière des têtes est peu détaillé, ce qui laisse supposer qu’elles étaient présentées dans des niches et que l’on ne pouvait pas en faire le tour. Le portrait romain, c'est aussi l'art du paraître et de la propagande, avec une codification qui permet d'interpréter correctement les statues.
A partir d'Auguste se produit dans l'empire romain une rénovation politique, sociale et religieuse, qui va se traduire dans l'art par un nouveau langage iconographique, où le portrait occupe une place de choix. En se faisant représenter entouré de ses proches, à Rome et sur les forums des cités provinciales, Auguste veut affirmer sa volonté de voir régner sa descendance. Cette exposition est l'occasion de faire revenir les originaux en terre biterroise, et de proposer parallèlement une étude comparée sur le portrait romain, tant sur le plan artistique (style, fabrication) que sur le côté historique (modes de diffusion, choix des postures des personnages...) grâce à des prêts d'autres portraits des mêmes personnages que le « groupe de Béziers » conservés dans les musées de France (Louvre, Narbonne, Lyon, Nîmes).

Pratique;
-  Le vernissage de cette exposition se tiendra, jeudi 9 juin à 18h30
-  Les horaires : jusqu'au 30 juin : du mardi au dimanche, de 9h à 12h et de 14h à 18h juillet et août : du mardi au dimanche, de 10h à 18h septembre : du mardi au dimanche, de 9h à 12h et de 14h à 18h

30/05/2011

Tiffany Vailier au Palais des rois de Majorque à Perpignan

 

tiffany Vailier.png

Au Palais des Rois de Majorque à Perpignan, le conseil général des Pyrénées-Orientales présente, jusqu'au 5 juin, une exposition des oeuvres récentes de Tiffany Vailier. Ce  jeune artiste peintre.
expose pour la première fois la vision des différentes facettes de ses recherches graphiques
Horaires: Tous les jours de 9h à 17h et de 10h à 18h.

29/05/2011

Si vous allez à Marseille : L'Orientalisme en Europe, de Delacroix à Matisse

marseille1.pngAvec plus de 120 oeuvres, peintures et sculptures, venant des plus grandes institutions internationales et de collections particulières, l’exposition "L’Orientalisme en Europe", de Delacroix à Matisse, offre un vaste panorama de l’orientalisme, non seulement en France mais aussi dans toute l’Europe : aux côtés des chefs-d’oeuvre d’Ingres, Delacroix, Fromentin, Gérôme, figureront des oeuvres d’artistes anglais, comme Lewis ou Alma-Tadema, allemands, (Bauernfeind, Müller), belges, (Portaels, Evenpoel), espagnols,(Villegas, Sorolla) italiens, (Fabbi, Simoni), et même un orientaliste turc, formé à Paris, Osman Hamdi Bey. Renoir, Matisse, Kandinsky, Klee, Macke, illustrent le dernier chapitre de l’exposition consacrée à l’Orientalisme moderniste. Cette exposition est présentée par la ville de Marseille et la RMn-Grand Palais.

 marseille.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Pratique:
- Adresse.- Centre de la Vieille Charité, 2 rue de la charité, Marseille
- Ouverture.-  Tous les jours de 10h à 18h sauf lundi et jours fériés, nocturne le vendredi jusqu’à 22h
- Tarifs .- Plein tarif : 10 €, tarif réduit 6 € Audioguides : 4 €

Juan Barberà à Perpignan : une exposition "A la force du poignet"

Juan BARBERÀ 1.jpg

"A la force du poignet" c'est le titre de l'expo de peinture de l'artiste Juan Barberà auCentre d'Art Contemporain "Àcentmètresducentredumonde" à Perpignan. A voir  jusqu'au 23 juin.
“ Moi je vois ce qui est photographié, effectivement je vois ce qui est photographié et sur le champ je le réinvente pour moi, c’est à dire, je regarde pour oublier, je regarde pour voir l’autre côté de la réalité et grâce à la force de mes mains et ou de mes poignets, je peux tracer les thèmes documentés, car ils font déjà partie de la mémoire historique et de l’œuvre d’art désireuse de devancer son temps. Mes mains ou mes doigts nus agrandissent ce référent nain en noir et blanc pour le rendre pictural, plein de couleurs ou tristement grisé, presque en noir et blanc, fidèle à cet instant, brillant pour porter avec éclat ses vêtements en lin colorés à la main, comme si la fête de l’art était célébrée tous les jours de l’année, carnaval de l’art, parfois sévère, muet, en rien pragmatique, profond comme le deuil le plus noir, gai malgré le défunt présent, altier tel l’albatros venu des mers australes, libre ainsi que le bateau à la dérive ancré au bout du cul du monde, là où la vie n’arrive pas où, pourtant, lointain, presque sans voix, sans musique, sans écho pour augmenter son volume , se fait à peine entendre un cantique, fil de soie tendu avant de se casser. Je remercie le destin qui m’a offert l’idée d’initier un projet fondé sur le réalisme regardé depuis le surréalisme presque d’antan, mais apercevant le futur proche au travers d’un prisme grossissant", Ainsi parle Juan Barberà.

Juan BARBERÀ 2.gif

Juan BARBERÀ 3.jpg

 

Pratique:Juan BARBERÀ 5.jpg
- Lieu: Centre d’Art Contemporain "Acentmetresducentredumonde" 3, av de Grande Bretagne, Perpignan - Dates: du 07 Mai au 23 Juin 2011 Ouvert tous les jours (dimanches et jours fériés inclus) de 14h à 18h
-Tarifs: 3 euros / 1,5 euro (étudiants, enseignants et demandeurs d’emploi)

 

 

28/05/2011

Nîmes : Philippe Roussel à "La Maravillada" pour la Feria

roussel philippe.jpgNouveau style pour Philippe Roussel! Ce peintre nîmois profite de la feria pour présenter une exposition sur le thème de la tauromachieà la bodega "La Maravilla". Vernissage le mercredi 8 juin. une thématique inhabituelle pour moi, la tauromachie, mais traitée à ma façon ! Coup d'oeil sur les oeuvres présentées à : http://www.artmajeur.com/philipperoussel/

 

Sète : à la Galerie Plurielle, hommage à Brassens et à la femme

galerie plurielle affiche.png

Dès le mois de juin et jusqu’à la fin de l’année, la Galerie Plurielle  à Sète accompagne par les thématiques de sa programmation, la série d’hommages consacrée à Georges Brassens.
Du 4 juin au 31 juillet, l’exposition Odes Marines propose une sélection de peintures, sculptures et photographies, autour de l’un des thèmes chers à Brassens: la Femme.
Entre tendresse et sensualité, dans des brumes de rêves et de réalités mêlées, c’est par les ondoiements de terre, de ciel et d’eau, mis en lumière par Alex’Sandra, que, tels de tendres fragments de miroir du corps féminin, les chrysalides sculptées de Josée Catalo, nous entrainent vers les déliquescentes et sensuelles métamorphoses photographiques de Guillaume Plantier.
La puissance poétique de l’exposition est agrémentée de quelques autres œuvres sélectionnées de Victorine Follana, Annie Quedrue Streliski, Felip Costes, Gil... ainsi que de quelques estampes de renom (Bonnefoit, Valadié, Hilaire,…)

 

Guillaume Plantier.png

josée catalo.png

Pratique:
- Le samedi 4 juin, à 19h, vernissage de l’exposition Odes Marines avec Alex’Sandra, Josée Catalo et Guillaume Plantier.
- Du 4 juin au 31 juillet, Galerie Plurielle, 65,Grand’rue Mario Roustan, Sète

27/05/2011

Exposition de photos d'André Dumas au Triadou (Hérault)

triadou.jpgExposition de photographes d' André Dumas intitulée  " Ecritures Singulières et autres pictographes " les 27, 26 et 29 mai au Triadou  (Hérault). Vernissage le vendredi 27 Mai , à 18h. (Le Triadoou se trouve à 20 km au Nord de Montpellier, 8 km sur la gauche après Prades-le-lez, non loin des MATELLES
et en allant vers  Saint-Mathieu de Tréviers).

Montpelllier : série inédite de linogravure de Lecointre et Bouet à "l'oeil du chat"

loeil du chat.jpgA voir à "L'Oeil de Chat", un  atelier de Reliure 1 , Rue Achille Bégé à Montpellier. Une expositionde Bouët et Lecointre qui présente une série inédite de Linogravures. Vernissage vendredi 27 Mai à 18h30. A voir jusqu'au 30 juin.

26/05/2011

Edith Ruiz expose à la Macarena à Nîmes le 8 juin : sur un air de fiesta!

edith ruiz 2.JPG

Edith Ruiz, une artiste tout en sensibilité et puissance. Son univers est un peu décalé mais complètement affirmé. L'exposition qu'elle présente à Nîmes lui a été inspirée par la fête et l'amour.
Sa peinture est joyeuse, drôle et enlevée.  
Avec ce vernissage, Edith Ruiz veut  vous faire partager sa passion et recueillir  observations, appréciations, critiques... et, pourquoi pas des éloges !
C'est à la Macarena (12 rue Delon-Soubeiran), durant la feria  le mercredi 8 juin 20h. Olé!

edith ruiz 1.JPG

12:22 Publié dans Expositions | Lien permanent | Tags : edith ruiz, macarena, nîmes |  Facebook | |  Imprimer | |