Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/07/2011

Lunel: "Hypermetaphysique" avec le peintre italien Virgilio Del Guercio

virginio.pngvirginio2.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A Lunel, l'espace Louis Feuillade accueille Virgilio Del Guercio. "Hypermétaphysique", c'est le titre de cette superbe exposition regroupant une sélection de ce grand peintre italien. A voir jusqu'au 4 septembre

 Si au début de sa carrière d’artiste,  Virgilio DEl Guercio s’est inspiré de l’expressionnisme allemand, il a, par la suite, pris des libertés pour aller à la rencontre du neuf et  de l’imaginaire. "Dans mes tableaux, explique le peintre dans une interview à Midi Libre, il y a des signes à déceler. Chacun y trouve des choses différentes selon son imagination."
En 1980, le décès de sa mère dans un séisme dans le sud de l’Italie va changer sa peinture. "Je suis allé vers un style plus sauvage, plus brutal. La peinture était un exutoire à la violence", raconte Virgilio Del Guercio.
Au fil des années, sa peinture s’est un peu adoucie vers des œuvres abstraites figuratives.
Amoureux de l'Expressionnisme Nordique, après avoir obtenu en 1965 un prix de peinture contemporaine à Ravenne (Italie), il part pour Augsburg (Allemagne) où il fait la connaissance du peintre Wolfgang Letti et des Jumeaux Gartner, artistes éclectiques de l'école viennoise.
Outre des expositions en Italie, Virgilio Del Guercio a aussi beaucoup d'expériences : en tant que scénographe-réalisateur, il a participé et réalisé plusieurs spectacles en Italie qu'en Allemagne. Il a même fondé la « Compagnie théâtrale italienne à Munich ». Entre théâtre, opéra et peinture, Virgilio Del Guercio est un touche-à-tout de genie.

 

virginio3.png

Les commentaires sont fermés.