Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/11/2011

Nîmes : toute la richesse d'un "art pauvre" au Carré d'art

 Le Carré d'art à Nîmes présente une exposition sur "l'art pauvre".  Huit sculpteurs à l'affiche. A voir jusqu'au 15 janvier
Si l’appellation d’art pauvre (Arte Povera) désigne un mouvement artistique italien des années 60, elle peut aussi être considérée comme une attitude dont la présente exposition cherche la pertinence à une époque de surproduction des objets et des images, où la valeur marchande de l’art est souvent soulignée.
Les huit artistes présentés sont sculpteurs : Karla Black (Ecosse), Katinka Bock (France-Allemagne), Abraham Cruzvillegas (Mexique), Thea Djordjadze (Géorgie-Allemagne), Gabriel Kuri (Mexique- Belgique), Guillaume Leblon (France), Gyan Panchal (France), Gedi Sibony (Etats-Unis).
Tous  portent une attention particulière au matériau dans une démarche ouverte qui lie fortement l’oeuvre tant à l’implication physique de l’artiste qu’au lieu qui l’accueille. Privilégiant souvent l’improvisation, ces artistes choisissent des matériaux à portée de main : le polystyrène expansé, le plâtre, les produits de maquillage, le terreau, les tickets de caisse, le polyane, les chutes de contreplaqué ou de medium, souvent des matériaux d’emballage ou des fournitures trouvées à l’atelier.
"Pour un art pauvre" réunit des oeuvres récentes et pour la plupart des réalisations conçues spécifiquement.
Pratique:
-Jusqu'au 15 janvier
- Horaires d'ouverture : Tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h.
-  Entrée : 5€, réduit 3,70€
- Plus d'informations : Carré d’art,  Musée d’art contemporain : Tél : 04 66 76 35 70

 

karla balck

Karla Black:  Division Is, 2010 papier, peinture, polystyrène, fond de teint, 145 x 260 x 70 cm. © K. Black Thea

katinka bock 

Katinka Bock, Geschwister, 2009-2010 céramique, dimensions variables. © K. Bock

 

THEA DJORDJADZE

Thea Djordjadze: Casualities, 2011 technique mixte, dimensions variables. ©  

 

ABRAHAM CRUZVILLEGAS 

AbrahamCruzvillegas. Autoportrait detumescent et postkeynesien, nostalgique du sexe matinal en prenant un café serré avec du sucre (et un petit chocolat), 2011, technique mixte, 250 x 746 x 50 cm. © A. Cruzvillegas

guillaume leblon 

Guillaume Leblon.  Ottoman, 2010 paille, plâtre, argile, sable et vêtements, 200 x 80 x 35 cm. © G. Leblon

gyan panchal

 

Gyan Pancahal  Smeneumi, 2011 polystyrène extrudé, argile, dimensions variables. © G. Panchal

 

gedy siboni 

Gedi Sibony. The Predicament (What Is It That Ceases), 2010, technique mixte, dimensions variables. © G. Sibony

Les commentaires sont fermés.