Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/10/2011

Montpellier : Laurent Seroussi à la galerie Annie Gabrielli

La galerie Annie Gabrielli a ouvert à Montpellier le 14 octobre avec une exposition des oeuvres de Laurent Seroussi.

Graphiste, Laurent Seroussi utilise essentiellement la photographie comme médium. Ce photo-graphiste a réalisé notamment les visuels d'albums pour : Zazie, M., Emmanuel Moire, Renan Luce, Clarika, Nolwenn Leroy, Jane Birkin, Dick Annegarn, des campagnes de pub pour Absolut vodka, Johnnie walker ou Reporter Sans Frontière ainsi  que de clips musicaux.
Ces images sont à voir à la nouvelle galerie Annie-Gabrielli.
Pratique:
- Galerie Annie Gabrielli
- 33 avenue François Delmas (avenue de Nîmes), Montpellier
- Tél. 06 71 28 53 24

laurent seroussi,montpellier

28/10/2011

Toulouse : Nadal, l'architecte de l'espace, à la galerie Sakah

L'archiecte de l'espace André Nadal expose jusqu'au 19 novembre à Toulouse à la galerie Sakha.

Né à Oran, André Nadal arrive en France en 1962, après l’indépendance de l’Algérie. En 1976, après des études secondaires de dessinateur industriel puis l’Ecole des Beaux Arts de Perpignan, il s’oriente vers l’architecture d’intérieur.
En 1982, à la suite de nombreux voyages, notamment aux Etats-Unis, il décide de consacrer son temps à la peinture. Il partage son temps entre ses deux ateliers de Paris et du sud de la France. Son expression artistique très épurée est axée essentiellement sur le noir et le blanc.
Ces deux matières, selon leurs matités ou leurs brillances, alliées à des techniques de brossage et de lissage minutieuses expriment un monde en trois dimensions. Son univers pictural se compose de cubes, calligraphies, compactages de plumes, objets flottants.
 André Nadal crée un  univers magnétique, bruissant de tracés vibrants, de cubes en lévitation, comme sur un coussin d’ondes, semble résonner en un message extrasensoriel. Nadal invente-t-il un autre monde meilleur, ou au contraire nous entraine-t-il dans l’univers de Big Brother. Ne sommes-nous pas prisonniers de la toile qu’il figure dans ses compositions magistrales. Le noir domine, mais on y voit aussi du blanc, symbole d’espoir.

Pratique:
- 7 Rue Croix Baragnon, Toulouse
- Tél. 05 62 17 62 23  www.sakahgalerie.com

nadal.jpg

nadal2.jpg

 

 

Sète: Catherine Gfeller et Annie Abrahams au CRAC

sete

Sète

Le Centre Régional d'Art Contemporain de Sète présente du vendredi 28 octobre  au dimanche 1er janvier 2012, "Pulsations", une exposition monographique de Catherine Gfeller et "Training for a Better World" d'Annie Abrahams.
"Pulsations" une monographie de Catherine Gefller avec installations, vidéos et photographies.  Catherine Gfeller arpente à travers son oeuvre un territoire aussi familier que jamais colonisé, celui du corps contemporain. Une exposition présentée avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture et  en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de la Chaux-de-Fonds, la Kunstmuseum de Lucerne en Suisse.
 "Training for a Better World" est un projet d’Annie Abrahams. Cette artiste  aborde les problématiques de communication et de collaboration en réseau . "Tandis que le monde autour de nous, dit-elle, se capitalise et se hiérarchise de plus en plus, nous rêvons d’un monde à l’horizontal, un monde où nous sommes tous égaux. L’individu post-, alter-moderne a dangereusement tendance à se suffire dans un monde où il communique surtout avec l’autre dans soi-même." 
Pratique:
- Horaires d'ouverture : tous les jours de 12h30 à 19h; Le week-end de 15h à 20h; Fermé le mardi
- 26 quai Aspiran-Herber, Sète..
- Entrée libre.
l

 

 
Catherine Gfeller - Monographie - Pulsations par CRAC-LR

 


Annie Abrahams - Project room : Training for a... par CRAC-LR

27/10/2011

Le Havre fête les 50 ans du musée d'art moderne avec deux expositions phares

Le Musée d’art moderne André Malraux célèbre ses 50 ans ! Un feu d’artifice d’événements, de manifestations du 15 octobre 2011 au 29 janvier 2012. 

Sous le titre "On n’est pas sérieux quand on a... 50 ans", (détournement d’un vers d’Arthur Rimbaud), le Musée d’art moderne André Malraux célèbre son cinquantième anniversaire. A cette occasion, il renoue avec l’esprit de flexibilité et de renouvellement permanent qui sous-tendait le projet de musée-maison de la Culture, où le public sera invité à venir et revenir chaque semaine, pour découvrir une nouvelle exposition-dossier (12 sont programmées), assister à un spectacle ou à une conférence.
Deux expositions phares sont programmées :
- "Construire un musée imaginaire, une plongée dans les sixties du Muma
". - En 1961, l’actualité est à l’inauguration d’un nouveau bâtiment : le musée-maison de la Culture. Maquettes, sculptures, gravures et photographies évoqueront la genèse de deux œuvres intimement liées : le musée-maison de la Culture, véritable œuvre architecturale "Le Signal", monument symbole autant que prouesse technique. Mais le musée est plus qu’un musée et sa programmation pluridisciplinaire en fait la caisse de résonance et le reflet de tout un monde en changement. L’actualité s’invite par le biais d’extraits de reportages tandis que la musique, la littérature, la BD s’installent dans les salles de l’exposition
- "Les territoires du désir ou les métamorphoses d'un musée imaginaire, dialogue entre les collections modernes et contemporaines".-  Faisant sienne l’idée du « Musée imaginaire » d’André Malraux, le MuMa souhaite présenter une autre facette de lui-même. Dans l’esprit des expositions « Vagues » et « Nuages », qui faisaient dialoguer des œuvres emblématiques de ses collections (Courbet, Boudin) avec des œuvres contemporaines (photos et vidéos), l’accrochage-exposition poursuivra ces incursions autour de la thématique du paysage, du voyage, et de la lumière. Sur le principe de la paire, associant une œuvre ancienne et une œuvre contemporaine, l’accrochage-exposition proposera une relecture, un autre possible et invitera chacun à convoquer et enrichir son musée imaginaire. Du rez-de-chaussée à la mezzanine, c’est l’ensemble du musée qui se transformera, le temps d’un anniversaire. Photographies de Valérie Belin, Elina Brotherus, Balthasar Burkhard, Thibaut Cuisset, Charles DesavaryDutilleux, Véronique Ellena, Elger Esser, Carole Fekété, Pierre Gonnord, Laura Henno, Rémy Marlot, Manuela Marques, Sabine Meier, Jean-Luc Mylayne, Irina Polin, Jacqueline Salmon, Jean-Luc Tartarin, Patrick Tosani

Pratique:
- Musée d’art moderne André Malraux, 2, boulevard Clemenceau, Le Havre 
- Tél. 02 35 19 62 72
-Ouverture. lundi - vendredi : 11h - 18h; samedi- dimanche : 11h - 19h,; Fermé le mardi et certains jours fériés.

artmoderne.png

Montpellier: le quartier de Figuerolles vu par Thierry Arcaix à la galerie Saint-Ravy

Exposition Figuerolles, un quartier de MontpellierFiguerolles, le quartier mythique de Montpellier, mis en images par l'écrivain Thierry Arcaix !  Une exposition inédite à la Galerie Saint-Ravy à Montpellier. A voir du 28 octobre au 6 novembre. Inauguration ce jeudi 27 octobre à 18h30

Les images présentées constituent le « premier chapitre » de tout un travail de recherche historique mené par l'auteur. Natif de Figuerolles, Thierry Arcaix a choisi de clarifier l'histoire de son quartier en collectant force souvenirs, émotions, documents et témoignages. Des personnages, des lieux, des anecdotes, des trajets de vie seront ainsi donnés à voir au public. Des artistes locaux ont également prêté main forte à l'auteur dans sa recherche iconographique.
Cet événement est le préalable à un « deuxième chapitre » : la parution, mi-novembre, d'un livre consacré à l'histoire du quartier Figuerolles, très bientôt disponible en librairie (éditions Alan Sutton), qui reprendra le contenu de l'exposition en l'enrichissant d'écrits, de paroles et d'explications.
 Entrée libre, ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h.

 

26/10/2011

La Grande-Motte : à partir du 11 novembre, 50 peintres et sculpteurs au salon d'automne

Au Palais des Congrès de la Grande Motte du 11 au 13 novembre, se tiendra le salon d'automne (rue Ben).  Cinquante peintres et sculpteurs participeront à ce rendez-vous de l'art. Myriam Courty présentera dernières oeuvres dont SuperNova et Grand Cosmos (Ci-dessous).

Myriam Courty

 

myriam courty

 

Alès : la sculpture contemporaine et l'art concret au Musée P.A.B.

 

perceptoin en question

Bonne intiative du musée Pierre André Benoit d'Alès qui propose de se familiariser avec l’une des composantes de l’art abstrait : l’art concret.
Cette exposition, intitulée "Perception en question" permet de découvrir comment en travaillant à partir d’un vocabulaire purement plastique fait de lignes, de courbes, de plans et de couleurs, les artistes contemporains, présentés pendant ces quatre mois à Alès, cherchent à créer une nouvelle perception de l'espace et de la lumière et à redéfinir les interrelations entre l'œuvre et le spectateur.
Cette exposition est organisée par le Grand Alès et les musées d’Alès, en partenariat avec le musée de Cambrai et avec le soutien de la DRAC Languedoc-Roussillon.
Pratique:
-Entrée gratuite
- Horaires d'ouverture : tous les jours de 14h à 18h. Fermeture : 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, jeudi de l'ascension, 1er novembre et 25 décembre.
- Musée P.A.B Rue de Brouzen. Pôle culturel de Rochebelle, Alès.
-  Tél : 33 (0)4 66 86 98 69 Courriel

perception en question, ales

perception en question, ales

perception en question, ales

25/10/2011

Port-Vendres: Joëlle Lavanant au centre d'art du Dôme

Joëlle Lavanant, artiste peintre, présente son travail, une cinquantaine de toiles, au centre d'Art du Dome, à Port-vendres, jusqu'au 1er novembre.
"Je pars du principe que tout peut-être peint, mon expression est : non figurative et abstraite " explique cette artiste d'origine bretonne qui vit à Perpignan. La nature et ses couleurs, ses sources sont ses sources inspiration privilégiées. De nombreuses toiles consacrées à la mer et caractérisées par un style non figuratif.
Maîtrise des couleurs et grande  technique figurent dans la palette de Joëlle Lavanant tout comme l'émotion qui se  dégage ses toiles. 
Pratique:
- Centre d'art du Dôme à Port-Vendres (66)
-  10h30-12h/14h-18h
-Du mardi au dimanche, Week-end de la Toussaint inclus.

lavanant joelle.png




Perpignan: rétrospective Peter Klasen au Couvent des Minimes

peter klasen

 Le Couvent des  Minimes à Perpignan accueille une rétrospective de 50 ans de travail de Peter Klasen.  Cet artiste, qui se définit comme "l’ethnologue d’une société en mouvement" présente près de 200 oeuvres "pour dénoncer l'état du monde". A voir jusqu'au 15 janvier.

Né à Lübeck (Allemagne) en 1935, ce peintre sculpteur et photographe s’impose dès les années 60 comme l’un des pionniers du mouvement de la figuration narrative. Ses oeuvres sont aujourd’hui présentes dans plus de 70 musées et collections publiques répartis dans le monde entier.
Peter Klasen 
représente aussi une conscience aigüe et exigeante de la vie contemporaine. Son oeuvre cristallise les  inquiétudes, rassemble des symptômes tout en provoquant la réflexion et libérant l’imaginaire.
A la fois collage et trompe-l’oeil, ses créations s’inspirent de la réalité urbaine, de ses signes, de ses codes, de sa froideur et de sa dureté.
Ce qui fait l’originalité de Klasen, c’est l’intention qui anime son oeuvre et le matériau de prédilection qu’il s’est donné pour l’exprimer (Un travail à partir de la photographie).
.

peter klasen

klassen 4.png

 

 

 

24/10/2011

"Route de l'art: les impressionnistes au fil de de l'eau", sur France 5, le jeudi 17 novembre

Monet« Route de l'art, les impressionnistes au fil de l'eau » un documentaire à voir dans l'émission "Un Soir". Ce 52 minutes sur l’impressionnisme, aura pour guide Laurence Piquet. Il est programmé le 17 novembre à 21h40.
Le courant impressionniste a bouleversé l’histoire mondiale de la peinture durant la seconde moitié du XIXème siècle. Monet, Renoir, Pissaro... tous ces paysagistes veulent décrire les fugaces effets lumineux des eaux et des ciels. Ils quittent donc les ateliers pour la campagne et la mer, et vont peindre sur le motif grâce entre autre à l’invention des tubes de peinture.