Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2012

Le verrier Thierry Gilhodez et la peintre Anany à Allègre-les-Fumades ( Maison de l'eau)

Thiérry Gilhodez, Anany, allegre les fumades

Thiérry Gilhodez, Anany, allegre les fumades

Exposition du verrier Thiérry Gilhodez et de la peintre Anany à la Maison de l'eau d'Allègre-les-Fumades. A voir jusqu'au 6 juin. du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h et le samedi de 14h à 18h.

Les toiles que l'artiste peintre Anany   propose de découvrir à la « Maison de  l'eau» marquent une bulle d'originalité dans le monde de l'Art contemporain. Elles sont semblables au printemps, douces et colorées, pleines de contrastes et de contradictions.
Elle représentent l'épicentre de mon parcours créatif. Partant de l'herbier géant qu'offre la nature Ardéchoise, ces fleurs séchées balayées par le vent qui y bordent les routes en toute saison, sont le point de départ de chaque tableau.
Cachée sous un voile, cette fleur ancestrale qui paraît si fragile va partager ma force dans les couleurs à la puissance maîtrisée par le jeu des techniques et des matières, et venir épouser un monde d'une modernité extrême. La palette offerte à ma création sur ces toiles grands format est ouverte aux couleurs pastels comme acidulées. Aucun tabou n'est accepté dans le monde onirique et lyrique qui prend relief et se compose sous mes doigts librement guidés par mon esprit. Le regard doit y vagabonder pour lire l'histoire inscrite par mon âme dans la profondeur des nuances, y découvrir la scénographie qui se dessine en trois dimensions.

Pour l'artiste verrier Thierry Gilhodez, l’art est une nourriture existentielle qui épanouit la femme et l’homme. Indispensable à la collectivité, il oriente la façon juste d’habiter notre planète dans le respect du vivant et de l’environnement.
Dans ses vitraux, stèles, tableaux de verre et peintures acryliques sur toiles, Thierry Gilhodez confronte rigueur et tumulte. Appareillés de métal, lestés de silice ou assemblés au bois poncé, ses totems et sculptures s’alignent en hérauts scrutateurs d’improbables édifices. Artiste verrier, correspondant régional de l’Institut National des Métiers d’Art pour le Languedoc-Roussillon, diplômé de l’Ecole Nationale des Métiers d’Art, Meilleur Ouvrier de France, Thierry Gilhodez vit et travaille à Cardet dans le Gard.
Il réalise des vitraux et des pièces uniques pour les entreprises, les collectivités, les particuliers, les lieux culturels et cultuels. Il a développé une technique personnelle du verre fusionné pour éviter la contrainte systématique de la résille de plomb. Auteur de trois livres édités sur l’art contemporain du vitrail, ses œuvres sont présentes à la Grande Halle de Claret, Musée du Vitrail en Poitou, Centre National du Verre en Espagne et en collections privées, France, USA, Australie, Allemagne, Maroc, Japon, Angleterre, Hollande, Italie, Belgique, Monaco. Pour l’exposition à la Maison de l’Eau, Thierry Gilhodez présente une sélection d’œuvres s’inscrivant dans sa mystagogie baroque.
Verre sur bois poncé, verre sur socle métallique émaillé, verre et plomb, peinture acrylique sur toile de lin en techniques mixtes, ces œuvres tendent autant vers l’épure qu’elles embrassent une cosmogonie satirique imaginaire.

thiérry gilhodez,anany,allegre les fumades

Thiérry Gilhodez, Anany, allegre les fumades

Les commentaires sont fermés.