Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/07/2012

Théo Van Rysselberghe ou "l'instant sublimé" au musée de Lodève

théo van rysselberghe,lodève

Le Musée de Lodève présente une exposition en, hommage à Théo Van Rysselberghe (1862-1926) peintre néo-impressionniste. A voir jusqu'au 21 octobre.

Centré autour d'un choix de plus de quatre-vingt oeuvres des années 1882-1917, l'exposition porte un regard sur la manière dont Théo Van Rysselberghe sublime les sujets, ç l'image d'un instantané presque photogrpahique.
Le parcours de l'expo est rythmé par les grandes étapes stylistiques mises en oeuvre par le peintre : du réalisme à l'impressiionnisme de 1886, de l'adoption de la touche divisionniste en 1888 jusqu'à son apogée dans la findes années 1890.
Puis le choix d'un style plus personnel à partir de 1903. Retour vers le classisisme vers les années de guerre qui marque également sa rupture avec Paul Signac avec le quel il était très proche.
Dans ses paysages dont les hommes sont le plus souvent absents, dans ses portraits mettant en scène des êtres habités et rêveurs, Van Rysselberghe utilise une subtile « alchimie de couleurs » qui contribue à transcender l'instant présent et à lui donner un caractère construit, presque irréel.
 

Pratique:
Square Georges Auric, Lodève
- Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10 h à 18h, nocturne jusqu'à 22h les mardi en juillet et août.- E
ntrée 7 €, tarif réduit 5,50 € (étudiants, groupes et perles vertes)
- Renseignements: Tél: 04 67 88 86 10
-  www.lodevoisetlarzac.fr

 

théo van rysselberghe,lodève

théo van rysselberghe,lodève

théo van rysselberghe,lodève

 

 

Les commentaires sont fermés.