Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/06/2012

Boutograpies : Alexandre Mayeur et ses restaurants exotiques au Pavillon populaire

Les Boutographies, ce sont douze expositions et dix-sept projections, mais ce sont aussi des temps de rencontre entre les photographes, le public, et les différents acteurs de la scène photographique régionale et européenne.  Coup de projecteur sur le photographe Alexandre Mayeur. A découvrir au Pavillon populaire à Montpellier (10h/19h) jusqu'au 29 juin.

Alexandre Mayeur scénographie les restaurants « exotiques » ou « typiques », espaces déjà mis en scène sur un mode de caricature et de cliché dont personne n’est dupe, et surtout pas les employés et propriétaires des lieux. Le décor du restaurant joue un rôle majeur. La lumière révèle chaque détail, éclaire chaque recoin et souligne l’aspect carton-pâte, saturé de couleurs et de symboles comme un parc de loisirs. Les gens qui travaillent là jouent leur propre rôle, tels des acteurs assumant leur tâche avec distance et humour.
 Né en 1984, Alexandre Mayeur commence par l’informatique avant de se tourner vers l’étude de la photographie à l’université Paris 8 où il découvre la théorie de l’art et commence une réflexion sur l’image document. Il intègre ensuite l’école des Arts Décoratifs et en sort diplômé en 2011 après avoir passé un an aux Beaux-Arts de Pékin. En parallèle à ses études, il devient assistant d’un photographe de mode. Son travail cherche des voies nouvelles entre esthétiques picturales marchandes et style documentaire.


A lire aussi  :
- Le programme des Boutographies
- Le jury
- Emmanuelle Brisson à La Barak
- Dulce Pizon et Vinent Jendly au Centre d'art La Fenêtre

alexandre mayeur

 

 

Les commentaires sont fermés.