Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2012

"Rencontre" avec Agnès Nazarian (Sculptures) et Bettina K. (Peintures) à Allègre les Fumades

Agnès Nazarian,  Bettina K, allegre les fumades

 "Une rencontre" belle exposition de sculpture  et de peinture à  la maison de l'eau Les Fumades les Bains d'Allègre les Fumades d' Agnès Nazarian et Bettina K. A voirjusqu'au 1er septembre

L'une peint. L'autre sculpte. Leur exposition s'intitule "Une Recontre". Ellles expliquent : "Un jour nos chemins se sont croisés grâce à la peinture, une envie naît de prendre un bout de ce chemin ensemble et une belle histoire commence. Une histoire qui tourne autour de la couleur, de la pierre, de la matière, de la lumière, De là émerge l’idée de laisser vivre les images sculpturales et picturales ensemble, de nous montrer, le temps de cette exposition, pour continuer nos trajets sous des regards nouveaux. comme une danse dans laquelle les différences, les désirs du partage et des questionnements se laissent guider par des rêves, des regards et des mains invisibles de l’âme. Une histoire dans laquelle il y a toujours la place pour l’être humainimal, ses origines et ses rêves."

 Pratique:
- Ouverture: mardi au vendredi 9h/12h ; 14h/19h; Samedi 14h/18h ; Dimanche 9h30/12h30

 

Agnès Nazarian,  Bettina K, allegre les fumades

06/05/2012

Le verrier Thierry Gilhodez et la peintre Anany à Allègre-les-Fumades ( Maison de l'eau)

Thiérry Gilhodez, Anany, allegre les fumades

Thiérry Gilhodez, Anany, allegre les fumades

Exposition du verrier Thiérry Gilhodez et de la peintre Anany à la Maison de l'eau d'Allègre-les-Fumades. A voir jusqu'au 6 juin. du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h et le samedi de 14h à 18h.

Les toiles que l'artiste peintre Anany   propose de découvrir à la « Maison de  l'eau» marquent une bulle d'originalité dans le monde de l'Art contemporain. Elles sont semblables au printemps, douces et colorées, pleines de contrastes et de contradictions.
Elle représentent l'épicentre de mon parcours créatif. Partant de l'herbier géant qu'offre la nature Ardéchoise, ces fleurs séchées balayées par le vent qui y bordent les routes en toute saison, sont le point de départ de chaque tableau.
Cachée sous un voile, cette fleur ancestrale qui paraît si fragile va partager ma force dans les couleurs à la puissance maîtrisée par le jeu des techniques et des matières, et venir épouser un monde d'une modernité extrême. La palette offerte à ma création sur ces toiles grands format est ouverte aux couleurs pastels comme acidulées. Aucun tabou n'est accepté dans le monde onirique et lyrique qui prend relief et se compose sous mes doigts librement guidés par mon esprit. Le regard doit y vagabonder pour lire l'histoire inscrite par mon âme dans la profondeur des nuances, y découvrir la scénographie qui se dessine en trois dimensions.

Pour l'artiste verrier Thierry Gilhodez, l’art est une nourriture existentielle qui épanouit la femme et l’homme. Indispensable à la collectivité, il oriente la façon juste d’habiter notre planète dans le respect du vivant et de l’environnement.
Dans ses vitraux, stèles, tableaux de verre et peintures acryliques sur toiles, Thierry Gilhodez confronte rigueur et tumulte. Appareillés de métal, lestés de silice ou assemblés au bois poncé, ses totems et sculptures s’alignent en hérauts scrutateurs d’improbables édifices. Artiste verrier, correspondant régional de l’Institut National des Métiers d’Art pour le Languedoc-Roussillon, diplômé de l’Ecole Nationale des Métiers d’Art, Meilleur Ouvrier de France, Thierry Gilhodez vit et travaille à Cardet dans le Gard.
Il réalise des vitraux et des pièces uniques pour les entreprises, les collectivités, les particuliers, les lieux culturels et cultuels. Il a développé une technique personnelle du verre fusionné pour éviter la contrainte systématique de la résille de plomb. Auteur de trois livres édités sur l’art contemporain du vitrail, ses œuvres sont présentes à la Grande Halle de Claret, Musée du Vitrail en Poitou, Centre National du Verre en Espagne et en collections privées, France, USA, Australie, Allemagne, Maroc, Japon, Angleterre, Hollande, Italie, Belgique, Monaco. Pour l’exposition à la Maison de l’Eau, Thierry Gilhodez présente une sélection d’œuvres s’inscrivant dans sa mystagogie baroque.
Verre sur bois poncé, verre sur socle métallique émaillé, verre et plomb, peinture acrylique sur toile de lin en techniques mixtes, ces œuvres tendent autant vers l’épure qu’elles embrassent une cosmogonie satirique imaginaire.

thiérry gilhodez,anany,allegre les fumades

Thiérry Gilhodez, Anany, allegre les fumades

11/02/2012

Allègre-les-Fumades : Bernard Ferrière à la Maison de l'eau, toute la poésie de la nature

 

bernard ferriere,allegre les fumades

 "Indicia" c'est le titre de l'exposition que Bernard Ferrière présente à la Maison de l'eau d'Allègre-les-Fumades.A voir jusqu'au 17 mars.
Les œuvres de Bernard Ferrière explorent la géologie, essence visuelle et matérielle des Cévennes, monde souterrain et silencieux, affleurant. Peinture de paysage en terre profonde. Le sol est pâle, les tons sont exténués, brûlés par le soleil cru d'été et lessivé par les pluies d'hiver. Aspect méditatif des tons gris fumés, mouchetés, bruns lavés, ocres rôtis, blancs crémeux et griffures de noir d'encre. Des indices et de la poésie. A

bernard ferriere, allegre les fumades

24/10/2011

Allègre-les-Fumades: les moments d'émotion d'Aurélie Mlabec

 Aurélie Mlabec présente ses dernières toiles à la Maison de l'eau d'Allègre-les-Fumades. A voir jusqu'au 10 novembre. 

Aurelie Malbec 
vit et travaille dans le village de Cadolive, entre Aix en Provence et Marseille.  Elle Obtient un Diplôme supérieur d'Art-appliqués à l'école Nationale supérieure des arts-appliqués Olivier de Serres à Paris, en 2001. Le thème de son diplôme etait la conception de l'aménagement urbain autour d'une ligne de tramway à l'étude en banlieue parisienne.Dans la peinture de cette artiste il y a une forme d'illusion. "Ce que je recherche, c'est “être” le plus possible dans cette réalité par une sincérité exacerbée dans le travail de l'espace, des couleurs, des matières et des lumières. “Etre” aussi à l'intérieur de mon format par la présence d'une silhouette : elle est là, n'a rien à dire de précis et ne fait rien, elle exprime juste une certaine volatilité de l'instant, un sentiment de mélancolie indicible...." explique Aurélie Mlabec dont les toiles sont autant de moments d'émotion.

Pratique:
- Centre de Développement Culturel La Maison de l’eau Les Fumades-les - Bains, Allègre-les-Fumades
- Tel. 04 66 24 96 02
-Heures d’ouverture: lundi au vendredi 9h30 à 12h30 et 14h à 17hwww.culture-maisondeleau.com

aurelie malbec

 

16/09/2011

Allègre les Fumades: Aurélie Malbec à la Maison de l'eau

La Maison de l'eau d'Allègre les Fumades (Gard) présente une exposition de la plasticienne Aurélie Malbec. Vernissage ce soir vendredi 16 septembre 18heures. A voir jusqu'au jusqu'au 10 novembre

Pour Aurélie Malbec les deux dimensions de la peinture impliquent forcément une forme d'illusion. La seule réalité tangible de la peinture est la composante : le support, la matière et les couleurs. "Ce que je recherche, dit-elle, c'est “être” le plus possible dans cette réalité par une sincérité exacerbée dans le travail de l'espace, des couleurs, des matières et des lumières. “Etre” aussi à l'intérieur de mon format par la présence d'une silhouette : elle est là, n'a rien à dire de précis et ne fait rien, elle exprime juste une certaine volatilité de l'instant, un sentiment de mélancolie indicible."

malbec.png

 

 

 

02/12/2010

As Mbengue à la maison de l'eau d'Allègre-les-Fumades : un univers original et bigarré


asb.jpgLa maison de l'eau d'Allègre-les-Fumades présente une exposition de l 'artiste As MbengueSa peinture parle de la vie, de la mort, du désespoir et de l'injustice. Son univers est original et bigarré. A voir jusqu'au  23 janvier.

  
  Quand As se met au travail, tout  ce qui l'entoure n'existe plus, il se plonge dans sa peinture comme on s'immerge dans l'océan. Courbé sur ses toiles, il semble pratiquer un rituel magique en l'honneur d'un dieu tyrannique : l'art, son art. Ce qui ne l'empêche pas de manier l'auto-dérision en se désignant comme un peintre "dangereux". Sur sa photo de présentation il arbore une plaque d'immatriculation française qui resemble à un n° de matricule de prisonnier... Ce peintre a aussi de l'humour!
D'Abidjan à Paris, de Mexico à Boston, en passant par Madrid, Ouagadougou, Dakar ou Miami, As a exposé aux quatre coins de la planète. Après une carrière internationale, As se ressource dans les Cévennes où, inspiré par la nature, la montagne et son potager il se consacre à sa peinture. Ses toiles ont la couleur de la bonté et ressemble à des marchés colorés.


asb2bis.jpg

 

 Pratique:
- Maison de l'eau, Allègre-les-Fumades
- Horaires: de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures du lundi au vendredi
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi