Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/12/2012

La journée découverte modelage avec modèle vivant accueillie par l’ARPAC

stage.jpgLa journée découverte modelage avec modèle vivant sera accueillie par l’ARPAC le dimanche 20 janvier 2013 de 10h à 17h.
Cette journée est proposée par l’atelier Terre du Modèle Vivant nouvellement installé dans notre région à Buzignargues. Cet évènement s’adresse à tous ceux qui ont envie de tenter l’expérience d’une séance de modelage avec modèle, y compris les débutants.
Le programme de 6heures permettra a chacun d’apréhender l’anatomie et les proportions par des techniques d’observations simples et de réaliser un buste/silhouette d’homme en terre. Les frais de participation sont de 100 € (80 € pour les adhérents de l’ARPAC)
Le forfait comprend : le matériel, les frais de modèle et le repas de midi Sur inscription uniquement, places limitées. 06 26 81 65 43 et info@terredumodelevivant.fr
Programme détaillé sur le site : www.terredumodelevivant.fr
L’atelier Terre du Modèle Vivant propose des sessions de stages en résidence de 2 à 5 jours : modelage et dessin avec modèle vivant. Ces stages s’adressent à tous, artistes et amateurs éclairés, et sont particulièrement adaptés aux débutants. Ils sont animés par Henri-Paul Badet, sculpteur céramiste.

Pratique:
- l' Association régionale pour la promotion de l’art contemporain, Allée Marie Banégas, 511 route de la Pompignane, Castelnau Le Lez
- 04 67 79 41 11

08:06 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arpac |  Facebook | |  Imprimer | |

04/12/2012

Véronique Agostini à l'Arpac avec SUDestampe

veronique agostini

Fascinée par le roman de Michel Tournier, "Vendredi ou les limbes du Pacifique", Véronique Agostini qui a choisi de croiser la technique du Suminagashi (encres-flottantes) et diverses techniques de l'estampe, présente à l'ARPAC (511 route de la Pompignane, Castelnau-le-Lez) dans le cadre de la Biennale SUDestampe ses gravures dernières (2009-2012).
Une oeuvre sensible et intelligente recherche d’un "point de convergence où nature et culture seraient en harmonie" et une indéniable maîtrise d'exécution, font de ce travail une remarquable exception.
Pratique :
- Exposition jusqu' au 16 décembre de 15h à 19h. Fermé le lundi
- Présence de l'artiste, avant les derniers jours, le samedi 8 décembre de 15h à 20h.

04/11/2012

Poésie, humour et hommage à Fernand Michel à l'ARPAC

A partir de ce dimanche 4 novembre, à Castelnau-le-Lez, l'ARPAC rend hommage, cette année encore, à Fernand Michel en présentant la collection de Vincent et Renée Martinez, amis de l'artiste, ainsi que le Projet d'ouverture du musée Fernand Michel, musée d'Arts Singulier, Brut et Autres qui sera installé, duartier des Beaux Arts , rue de la Cavalerie et rue de Lunaret à Montpellier.
L'exposition, outre les portraits de "l'Artiste zingueur" précurseur de l'ARPAC, présentera plus de 30 œuvres de cette collection particulière lui rendant ainsi hommage, comme chaque année depuis sa disparition en 1999.
Le musée qui portera son nom et qui s'ouvrira pour le centième anniversaire de sa naissance (1913-2013) sera également présenté en cette exposition.
"Ainsi, ajoute Henri-MichelMorat,  sera accompli pour le plaisir de chacun des amateurs d'art, de poésie et d'humour, nous l'espérons, le "devoir de mémoire" de la Famille et des Amis de l'Artiste".

Pratique: exposition du 4 au 18 novembre. Visites de 15h à 19h

fernand michel, arpac, castelanau le lez

fernand michel, arpac, castelanau le lez

 

11/10/2012

Des bijoux de sculptures, signés Claude Chavent à Castelnau-le-Lez

 

claude chavent, arpac, castelnau-le-lez

L'association pour la promotion de l'art contemporain (Arpac) présente les sculptures de Claude Chavent. Une exposition à voir jusqu'au 27 octobre de 15h à 19h (Fermé le lundi),  route de la Pompignane, Castelnau-le-Lez.

Parmi les pièces qui seront exposées à l'ARPAC, Claude Chavent développe la technique qu'il utilise déjà dans ses bijoux mais qui est très neuve pour sa sculpture : donner l'impression de volume à une pièce de métal entièrement plate et sans ajout de couleur.
En caressant la structure donnée à la feuille de métal découpée, la lumière est réfléchie en plusieurs directions et crée ainsi l'illusion de profondeur. Certaines de ces pièces sont suspendues et tournent sur elles-mêmes très lentement. Ce mouvement accroit le trouble visuel du spectateur.

claude chavent, arpac, castelnau-le-lez

claude chavent, arpac, castelnau-le-lez

 

30/07/2012

Vingt peintres et quatre sculpteurs pour fêter les 30 ans de l'Arpac


arpac

arpac


arpac


Vingt peintres et  quatre sculpteurs participent à l'exposition du trentenaire de l'Arpac à Castelnau-le-Lez. Vernissage vendredi 3 août à 19. A voir jusqu'au 25 août.

Une nuit du mois de mars 1982, suite aux encouragements de quelques amis, Henri-Michel Morat rédigeait l'Acte de Fondation de l'Association Régionale pour la Promotion de l'Art Contemporain ( ARPAC). Aujourd'hui et depuis trente ans l'association n'a pas changé de cap! Elle a contribué comme prévu à la promotion de nombreux artistes régionaux et accueilli aussi bon nombre d'artistes venus des quatre coins du monde: au total près de deux cents artistes !
Aussi, pour fêter cet anniversaire, 24 artistes ont été sélectionnés pour une nouvelle exposition "... Nous avons premièrement choisi les artistes co-fondateurs qui nous ont aidés depuis le début, les "piliers" en quelque sorte, et puis quelques uns de nos amis les plus proches. Enfin nous avons accordé aussi une place aux derniers arrivants, signes du travail en marche... Peintres ou sculpteurs "Contemporains", cela signifie qu’ils vivent et travaillent actuellement mais aussi que leur art se démarque des écritures de leurs prédécesseurs, de l’ordre ou du désordre établis. A la recherche d’un langage actuel et nouveau, ils tentent un énoncé surprenant. Enrichis d’une culture qui, de toute façon, les traverse, ils essayent de faire vaciller les habitudes, les leurs d’abord, mais aussi celles du regard interpellé. Ce n’est pas chose facile... L’inconfort de cette position est le prix à payer pour que vive leur art. "Question de vie ou de mort", pourrait-on dire", explique Henri-Michel Morat.
Ces vingt quatre artistes, vingt peintres et quatre sculpteurs, ont été choisis pour l’intelligence, l’originalité, la singularité, la construction cohérente et le caractère surtout résolument novateur de leur travail, conformément aux directions que s'est fixées voici 30 ans !

La liste des artistes:  Sho Asakkawa, Bénédicte Azan, Jean Louis Beuadonnet, Vincent Bernard, EJean-Yves Bert, Sylvain Brino, Elise Cabanes, Alain Claus, Claude Chavent,  Henri Darasse,  Françoise Deverre, Cathy Doutreligne, Bernard Fabvre, Brigitte Horion, Valérie Julien, Elisabeth Krotoff, Serge Lunal,  Henri-Michel Morat, Patricia Noblet,  Jean Jacques Pigeon, Helga Stuber-Nicolas, Christelle Teissedre, Serge Uberti, Patrice Vermeille

arpac

arpac

arpac

13/07/2012

Jean Millon, et une "Rencontre" à Castelnau-le-Lez (Arpac)

L'association régionale pour l'art contemporain (Arpac) présente à Castelnau-le-Lez (511 route de la Pompignane "Rencontre", une exposition (Encres et papier de riz) de Jean Millon. Exposition à voir jusqu'au 28 juillet de 15h à 19h. Fermé le lundi.

"Lorsque la parole se tait, parle le silence. Il faudrait écouter la lumière il faudrait écouter le papier et l’encre et les scintillements de l’encre, écouter le brillant et le mat; les reliefs infimes du papier de riz qui courent dans la lumière rasante du couchants; la-tache de teinture brune dont le dessin aléatoire se conjugue à la volonté du trait. Il faudrait écouter le mouvement infime de l’air qui circule quand on passe, celui d’une fenêtre entrouverte, jouant à déplacer la trame de l’ombre. Ecouter les ondes brisées d’une musique intime, qui sourdent à travers les torsades dressées comme des roseaux calcinés dans des chemins de vent; ou celles d’un ruisseau de lignes ondulantes glissant au milieu de la feuille blanche, sous la passerelle des fines cordelettes de papier végétal, multipliées par leurs ombres mouvantes. Silence. Silence plein d’un recueillement heureux, la sérénité blanche des nervures d’une vaste feuille de ginko fossile, fondue dans l’ivoire du papier de riz qui épouse les inflexions de la lumière. De grandes fleurs fragiles, froissées comme de jeunes pavots, s’inclinent hors du tableau, translucides et pâles autour de leur coeur de lavis. Ou bien le silence saisi par le vif, la vision d’une course d’hippocampe, la danse violacée d’une amibe abyssale échevelée ou celle de Ces poissons minuscules qui dévoilent les entrailles de leur corps dont est bannie l’opacité... Juxtaposition de choses infimes, innommables et pourtant familières. Infinie subtilité des entrelacs où se tissent ensemble le trait, l’ombre et la matière. Le temps qui, de la nuit au couchant, passe dans la trame et le mouvement des ombres ne laisse aucune trace. Il n’enlève rien à l’oeuvre, il l’enrichit. Et, dans l’abstraction des images, chaque instant leur est éternité... L’imaginaire peut s’accrocher à tous les plis du papier, aux encres, aux matières naturelles et savantes, aux taches fortuites qu’intègre le regard du peintre. Dans la transparence, les rayons recomposent à l’envers de la feuille une autre idée, une autre image, une autre énigme, la liberté de voir ce qui ne se donne pas à voir. Mais, plus encore: chaque tableau, tout en longueur ou dans l'équilibre du carré, porte le bonheur d’une harmonie très pure qui ne demande pas de noms. Comme une paix entre l’esprit et la matière" un joli texet de Geneviève Brun sur l'oeuvre de Jean Millon.

 

jean millon


04/05/2012

Thierry Carrier présente "Insondable" à Castelnau-le-Lez (Arpac)

thierry carrier,arpac,castelnau le lez

 L'Arpac reçoit Thierry Carrier qui présente une exposition intitulée "Insondable". Vernissage le Vendredi 4 Mai à partir de 19 heures. Exposition à voir jusq'au au 26 mai.

Thierry Carrier est né en 1973 à Bort-les-Orgues (19) Il vit et travaille à Souillac dans le Lot. "Aujourd’hui, dit-il,  je m’applique à pratiquer, par une lecture sensible, un art « intelligible ».
Les personnages représentés dans ses toiles, (qui sont souvent sa propre représentation) ne sont en aucun cas ancrés dans un espace géographique reconnaissable.
Les tableaux sont sans titre et par cela, ne remplissent pas les codes habituels du travail d’un portraitiste.
"On se retrouve, poursuit l'artiste,  devant différentes mises en situation d’un état, un monde de silence, une représentation dépouillée de l'Homme, un être en suspend et insondable, une peinture reflétant ma propre aspiration au silence".

Pratique :
- Exposition du 5 au 26 mai de 15h à 19h.
- Fermé le lundi.
- Arpac, Allée Marie Banégas, 511, route de la Pompignane, Castelnau le Lez
- Tel. 04 67 79 41 11

 

thierry carrier

 

03/02/2012

Castelnau-le-Lez : "Oeuvres noires", esthétique de la mélancolie et de la tristesse à l'ARPAC

 

 La tristesse peut provoquer chez les artistes l'éclosion d'œuvres sublimes... Ainsi  32 artistes de l'ARPAC ont travaillé sur le thème de la mélancolie et trouvé parmi leurs œuvres quelques variations sur le sujet, conscients que la sublimation esthétique est l'un des ultimes recours face aux forces brutes du réel, à leur violence dévastatrice, et à l'indiscible tristesse qu'elles génèrent... Ces Œuvres Noires et Couleur de Lumière, réunies en un florilège de peintures, gravures et photographies, seront présentés à l'ARPAC du 3 février au 31 mars.
 

Pratique :
- Ouvert les après midi de 15h à 19h: Fermé le lundi
-  Visites festives de l'exposition les samedi 11 février et samedi 17 mars
- ARPAC 511, route de la Pompignane, allée Marie-Banégas, Castelnau-le-Lez
- Tel 04 67 79 41 11
- arpac@free.fr

 arpac

 

 

01/12/2011

Castelnau-le-Lez : les mystérieuses et originales correspondances de trois artistes exposées à l'Arpac

arpac

De novembre 2009 à janvier 2011, au fil de l'année 2010, Florence Barberi, Astrig Boissier et Mireille Laborie ont échangé, avec la complicité des préposés de La Poste, facteurs-messagers, une étrange correspondance. Les boites transparentes du format 13x10x4 qu'elles avaient choisi comme support à ces messages contenaient des gravures, des objets trouvés, quelques écrits, de petites peintures et techniques mixtes, des choses secrètes et mystérieuses
Ces échanges, fruits d'une bien vivante créativité au service d'imaginaires féminins sensibles et luxuriants, seront présentés à l'ARPAC du 1er décembre 2011 au 15 janvier 2012. Les artistes seront présents à l'Arpac pour une visite festive les après-midi du vendredi 9 décembre et du samedi 7 janvier.
Pratique:
- Arpac : 511 allée Marie-Banégas, route de la Pompignane, Castelnau-le-Lez
- Visite les après-midi de 15hà 19h (Fermé le lundi)



 



 

07/11/2011

Castelnau-le-Lez : les "Zincs" de Fernand Michel à l'Arpac ou les jalons d'une longue amitié

La saison de  l'ARPAC s'achève ! Cependant trois "accrochages" sont encore prévus cet hiver et pour commencer : un hommage à Fernand Michel, artiste-zingueur singulier et la Collection Claude Badatcheff, ferrailleur, fournisseur en zinc et Ami de l'artiste. A voir jusqu'au 27 novembre.

Fernand Michel est né à Neuviller-les-Badonvillers, en Lorraine , en 1913. Il a vécu et travaillé à Montpellier où il est décédé en novembre 1999. Cette exposition organisée pour l’Association des Amis de Fernand Michel est dédiée à sa mémoire. Fernand Michel exerçait le métier de relieur, au 68 de la rue de Lunaret, après avoir reçu dans sa spécialité la distinction de « meilleur ouvrier de France ».
De par son métier il fut amené à rencontrer quelques écrivains, poètes et leurs éditeurs. Parallèlement, à titre de violon d’Ingres, il s’exerçait à la gravure, illustrant des recueils de poésie surréaliste comme, par exemple, « les variations typographiques de Jean Vodaine sur deux poèmes de Raymond Queneau», recueil dont un exemplaire figure en cette exposition.
Ces gravures sont importantes car elles précèdent et préfigurent la rencontre de l’artiste avec le zinc, matériau qui devait devenir par la suite l’objet de sa passion. Fernand Michel se plaisait à raconter qu’au fil d’une flânerie sur une décharge publique à Palavas-les-Flots, en quête de matériaux à potentialité évocatrice, il heurta une plaque de zinc dont les oxydations rappelaient étrangement certaines de ses gravures. Le génie, bien sur, tint en la perception de ce rapport.. Dès lors, c’était en 1962, Fernand Michel se mit en quête du matériau qui envahit ensuite quarante ans de sa vie.

Pratique:
- ARPAC, Fondation du Pioch Pelat, Allée Marie Banégas 511, route de la Pompignane, Castelnau-le-Lez
- Tel. 04 67 794 111
- Ouvert tous les jours sauf le lundi: 15h-19h

Capture d’écran 2011-11-06 à 23.09.53.png

Capture d’écran 2011-11-06 à 23.11.37.png

Fernand Michel