Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/12/2012

Dix artistes de la scène Graffiti/street art à Montpellier

outline

 

 

Afin de promouvoir l’art urbain contemporain, Montana Gallery et la Ville de Montpellier (Galerie Saint-Ravy) s’unissent du 15 décembre 2012 au 26 janvier pour offrir au public toute l’étendue et la richesse du graffiti à travers une exposition de grande envergure : l’exposition Outline… parce que le graffiti est une discipline contemporaine en dehors des lignes.

Ainsi, la ville de Montpellier et Montana gallery en cette fin d'année, accueillent un plateau de dix artistes locaux et internationaux de la scène Graffiti/street art.
A voir du 15 décembre au 4 janvier à la galerie Saint-Ravy  qui hébergera une partie de la collection de ces dix  artistes de renom : Alexone Dizac, Pro176, Momies, Eackone, Fode, Zest, Smole, Nasty, Mist, smash137, à la galerie Saint Ravy à partir de 18h30.
La seconde partie de la collection sera présenté à la Montana gallery, avec présentation du catalogue Outline et dédicaces par les artistes présents

Vernissage de la première parti de l'exposition Outline à la galerie Saint Ravy, aujourd'hui vendredi 14 décembre à partir de 18h30, et la seconde partie de l'expo et présentée le demain samedi 15 décembre à la Montana gallery à partir de 14 h.

galerie saint ravy,montpellier

galerie saint ravy,montpellier

 


 
 
 

 

24/11/2012

Dix photographes, dix héroïnes anonymes... et une exposition pour la prévention du cancer du sein

 Affiche ce crabe qui nous pince les miches.jpgL'inauguration de l'exposition " Ce crabe qui nous pince les miches " organisé par Barbara Pastre aura lieu le mardi 27 novembre à 18h00 à la galerie Saint Ravy à Monrtpellier. Cette exposition est la rencontre de 10 photographes et de 10 héroïnes anonymes qui ont accepté de poser pour une exposition pour la prévention du cancer du sein.

24/10/2012

Dix héroïnes anonymes, dix photographes et une exposition sur la prévention du cancer du sein

montpellier reine, galerie saint ravy, montpellier

" Ce crabe qui nous pince les miches"  : une exposition photographique qui aura lieu du 28 novembre au 4 décembre 2012 à la Galerie Saint Ravy à Montpellier.
Pour faire suite à l'événement choc "seins nus place de la comédie, l'association la Montpellier Reine a du cœur poursuit son combat de sensibilisation sur le dépistage précoce du cancer du sein a destination des jeunes filles.
A travers une exposition photographique: " Ce crabe qui nous pince les miches", 10 héroïnes anonymes entre 20 et 38 ans ont accepté de témoigner sous l'objectif de 10 photographes.
En France 5 % des cancers du sein concernent des femmes de moins de 40 ans , ils sont souvent agressifs et détectés trop tard. L'âge précoce de la puberté et l'âge tardif du premier enfant sont pointés du doigt. Parce qu’au moindre doute une femme devrait aller se faire dépister, «La Montpellier Reine a du cœur» a décidé de mener une action forte de sensibilisation a travers ce témoignage photographique.
Cette exposition se déroulera dans un premier temps à la Galerie Saint Ravy de Montpellier du mercredi 28 novembre au mardi 4 décembre 2012 puis sera itinérante dans toute la France jusqu'au 26 mai 2013 date de la prochaine Montpellier reine.
Si le  but de maMontpellier reine n'est pas d'être alarmiste, il est sans aucun doute d'être préventif.

Les photographes: Alain Alquier, Bénédicte Best, Guilhem Canal, Julie Cohen-Carretier, Antonin Grenier, Eric Jondreville, Stephan Larrroque, Hadrien Le Roy, Jessica Rispal, Delphine Sauret.

 

 

 

09/03/2011

A la galerie Saint-Ravy à Montpellier : des artistes engagés autour des sans-papiers

sanspapier.jpg

Pour exprimer leur solidarité avec les sans-papiers, certains manifestent, organisent des conférences ou participent à des cercles de silence, d’autres parrainent des familles... ou font des expsositions. Depuis 2004, il y a eu de nombreuses initiatives, toutes plus créatives les unes que les autres, en faveur travailleurs et familles sans papiers. Des films, comme"Grandir ici" ou "On bosse ici, on vit ici, on reste ici", réalisés par un collectif de  cinéastes et largement diffusés en France, des concerts, des livres - romans, documentaires, B.D.…
La quinzaine RESF de Montpellier s’inscrit dans cette lignée.  Des artistes trouvent ainsi leur manière d’exprimer leur engagement. Depuis deux ans à Montpellier beaucoup l’ont déjà fait, de manière personnelle ou collective, en parrainant des jeunes sans papiers. 
Cette année une exposition regroupe des oeuvres de plasticiens, de céramistes, de dessinateurs, de photographes. Elle présentera aussi des réalisations faites avec les jeunes majeurs sans papiers, dans le cadre d’un atelier de céramique mené par Loul Combres, d’un atelier photo mené par Sylvia Hansman et un parcours sonore d’interviews réalisé avec le soutien de Kawenga.
Certaines oeuvres sont un écho direct de l’actualité des luttes menées par RESF et d’autres collectifs de soutien aux sans-papiers : dessins de presse, photos des manifestations.
D’autres (céramiques, oeuvres plastiques, photos) témoignent que les artistes ne créent pas dans l’indifférence au monde. Ils s’y adossent au contraire et ouvrent l’imaginaire vers d’autres possibles.

                                                 Une idée de l’exposition

Dans la première salle on trouvera dessins de presse, BD, affiches et photos documentant la situation des sans papiers aujourd’hui et les actions de RESF. Dans la deuxième on trouvera un historique du RESF, des photos d’artistes. Dans la troisième salle, au centre les céramiques et sur les murs les œuvres de plasticiens, graphistes et photographes. Dans l’ensemble de l’exposition on pourra écouter des reportages enregistrés, témoignages de jeunes majeurs et interviews par eux-mêmes de migrants venus en France dans les années 70 (réalisation des reportages avec le soutien de Kawenga). Des films et diaporamas seront diffusés sur des téléviseurs.

Artistes invités par Loul Combres, céramiste : Céramistes : Emmanuel Arel, Dom Kron Cantin, Nicole Pernet. Plasticiens : Pablo Garcia, Brigitte Horion-Dumas, Francisca Lefort, Paco Lefort Photographes : Anthony Jahn, Bastien Defives, Alexandre Dupeyron, Patricia Fournier, Sylvia Hansman, Olivier Jobard, Christophe Noisette, Simon Tran.
 Dessinateurs et graphistes : Aurel, Pierre Bara, J-F Batellier, Lionel Brouck, Charb, Faujour, Gendrot, Gros, Fred Hem, Plantu, Julien Revenu, Tardi, Tignous, Lewis Trondheim…

Pratique:
Galerie Saint Ravy, place Saint-Ravy, Montpellier
Ouverture ; du 16 ay 26 mars de 12h à 18h 

  

18/01/2011

Colette Richarme à la galerie Saint-Ravy à Montpellier : 80 ans de peinture à sublimer les paysages et la lumière du Sud

colette richarme 1.jpg « Impressions de printemps » : le titre de l'exposition présentér du 21janvier au 2 février  Galerie Saint Ravy à Montpellier. Cet accrochage est le second d'un cycle de 4 accrochages autour de 4 thèmes et dans 4 lieux différents, organisés autour de la parution d'un ouvrage : « Au-delà du blanc - Richarme (1904-1997) ». Cet ouvrage est né d'une rencontre entre une femme écrivain, Françoise Renaud, et d'une artiste peintre, Colette Richarme.

Née le 24 janvier 1904 en Chine à Canton, Colette Richarme fut, dès l’enfance, initiée au dessin et à la peinture par sa mère, diplômée des Beaux-Arts de Genève. Puis elle suivit des cours du soir  à l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon, et dans une école de dessins destinés aux tissus.
Après une jeunesse en Savoie (Albertville et Annecy) où elle réalisa de nombreuses aquarelles et gouaches, elle fréquenta à Paris les ateliers de la Grande Chaumière (Charles Blanc, Yves Brayer, Met de Penninghen, Darna), et de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts (Robert Cami).  De cette époque date le début d' une correspondance de toute une vie avec le sculpteur Louise Bourgeois.
Installée à Montpellier en 1937, elle forgea son œuvre à partir des couleurs et de la lumière méditerranéennes. Elle exposa en province à de très nombreuses occasions, seule ou avec les peintres languedociens, tels que ceux du groupe de Montpellier-Sète et côtoya des artistes comme Joseph Delteil et Max Rouquette.
Elle garda néanmoins le contact avec la critique parisienne, en participant à de nombreux Salons (Artistes Français, Indépendants) et lors d'expositions personnelles (la dernière, à la Galerie Drouant en 1982). Son œuvre fut souvent récompensée et fit l'objet d'acquisitions par l'Etat et différents musées.  Décédée à Montpellier le 27 février 1991, elle repose au cimetière d’Albertville. "La peinture est un art qui demande beaucoup de réflexion et d'imagination. Et une patience !J'ai des toiles qui ont été retouchées pendant au moins dix ou vingt ans. C'est cela qui m'a appris énormément. J'ai beaucoup travaillé seule", expliquait cette artiste.
 A Montpellier, elle a été enchantée par la lumière méditerranéenne. "Cette lumière, disait-elle, a donné son caractère à ma peinture, qui est une peinture claire, moderne."
Après 80 ans de peinture entre figuratif et abstrait, son oeuvre est immense, elle  se compose d’huiles, de gouaches, d’aquarelles, de dessins, imprégnés des couleurs du Sud.

colette richarme.jpg

Pratique:
-Galerie Saint-Ravy, place Saint-Ravy, Montpellier
- Du 21 janvier au 2 février

09/12/2010

François Xavier Jean à la galerie Saint Ravy : encres, huiles et abstraction

ravy1.JPGLa Ville de Montpellier accueille à la Galerie Saint Ravy, l'exposition « encres et huiles » présentée par François-Xavier Jean jusqu'au 19 décembre. 
Artiste contemporain, né à Paris, François-Xavier Jean a effectué très jeune de nombreux séjours dans les pays du nord (Norvège, Canada ...) où il vécut plusieurs années. Impressionné par la beauté des paysages il cherchera à traduire ses émotions par la peinture.
ravy2.JPG L'artiste privilégie l'encre de chine, l'huile de carthame et le pigment pur. Entre pesanteur et délicatesse des paysages apparaissent dans ces toiles... abstraites
Tout en découvrant les toiles, le public sera invité à écouter certaines compositions musicales de l'artiste

Pratique:
- Entrée libre
- Du mardi au samedi de 13h à 18h
- Place Saint Ravy, Montpellier
- Tél : 04 67 60 61 66

01/12/2010

Claire Degans à la galerie Saint-Ravy à Montpellier : les derniers jours d'un voyage intime

etoile4.gifetoile4.gif

etoile4.gif

etoile5.gif

etoile5.gif

 

                                                                                                                                                                                                                  ravy4bis.jpgDerniers jours pour "Le voyage intime" de Claire Degans à la Galerie Saint-Ravy à Montpellier. L'exposition de cette artiste montpelliéraine se termine le 4 décembre. A voir.
Née à Montpellier en 1977, Claire Degans a suivi des études d'art et d'esthétique, puis a continué son parcours à Paris. Après une expérience de deux ans dans le graphisme, elle décide en 2002 de se consacrer entièrement à la peinture, à l'illustration et à la gravure, alternant expositions et publications d'albums pour la jeunesse.

« Des cabanes. Un pin solitaire. La crête d'une falaise qui se découpe au loin.
Le paysage est ici un prétexte ; ce que je cherche à représenter est un ailleurs, un songe que l'on entrevoit, un souvenir que l'on se remémore. Ce sont des sensations, des émotions éprouvées passées ou à venir, comme décantées pour ne garder que l'essentiel..."
explique Claire Degans.
Ses paysages semblent baigner dans une sorte de brume. La transparence dans les couleurs et les superpositions des images apportent  du rêve et du mystère. De la lumière aussi.

 

ravy1.jpg
ravy2.jpg

Pratiques :
Entrée libre
Exposition visible du mardi au samedi de 13h à 18h
Galerie Saint Ravy, place Saint Ravy
Tél : 04 67 60 61 66 - 04 67 34 88 21

06/08/2010

Galerie Saint Ravy à Montpellier : avis aux artistes qui souhaitent exposer, l'appel à candidature ouvert !

saint ravy 3.jpgDans le souci de promouvoir l’art dans la ville et de favoriser l’accès à la culture au plus grand nombre, la Ville de Montpellier met à disposition la Galerie Saint Ravy, salle d’exposition dédiée aux plasticiens développant leur expression artistique sur le territoire montpelliérain. L’appel à candidature pour l’année 2011 est ouvert. Les dossiers pourront être déposés entre le mardi 5 octobre et le samedi 9 octobre 2010 inclus, de 10h à 13h et de 14h à 18h et devront être remis uniquement en main propre à la Galerie Saint Ravy.
saint ravy 2.jpgPour participer à la sélection, les artistes, seuls ou en collectif, professionnels comme amateurs, doivent respecter les règles de l’appel à candidature annuel. Il est ouvert en priorité aux personnes ou associations culturelles domiciliées dans l’agglomération de Montpellier.
Située en plein cœur de l’Ecusson, l’architecture moyenâgeuse et les larges baies vitrées de la Galerie Saint Ravy ouvertes sur la ravissante place dumême nom offrent un cadre exceptionnel d’exposition, très apprécié par le public. Hors de toute vocation commerciale, la Galerie Saint Ravy s’impose comme une pépinière de talents, un lieu propice aux rencontres, à la découverte et au partage d’énergies créatrices.
saint ravy 4.jpgUne vingtaine d’expositions y sont proposées chaque année.
La programmation mêle des activités culturelles, manifestations telles que Le Printemps des poètes ou La Comédie du Livre, à des expositions d’artistes locaux. Ces artistes sont choisis par une commission composée d’artistes, de professionnels, pilotée par Michaël Delafosse, adjoint au maire délégué à l’action culturelle. La galerie leur est prêtée gracieusement pour une durée de quinze jours. Toutes les formes d’arts visuels peuvent y être proposées.


L’appel à candidature 2011 est téléchargeable sur le site Internet de la Ville : www.montpellier.fr

Les précédentes expositions à la galerie Saint Ravy :

- Le journal intime de Waldemar Kretchkowsky

-Les sculptures d'Alejandro Berconsky

25/07/2010

Galerie Saint-Ravy à Montpellier : le journal intime en images de Waldemar Kretchkowsky

 

 

savybis1.jpgUne exposition de Waldemar Kretchkowsky, artiste aux multiples facettes d'origine ukrainienne,  est présentée par la ville de Montpellier à la Galerie Saint Ravy jusqu' au 1er août.
Le projet artistique qu'il propose à la galerie Saint Ravy relève du partage du vécu de l'artiste et de ses perceptions au travers de peintures, produites de façon instinctives, dont la couleur souligne l'énergie et l'émotion de la narration iconographique.
Poursuivant la recherche permanente d'une nouvelle forme d'expression, Waldemar Kretchkowsky tente à chaque toile de réaliser une « performance picturale de l'inconscient ». Là où le moment présent se transforme en œuvre vécue, composée par l'imaginaire et chargée de symbolique, que l'on relie toujours à ses origines et à son propre héritage culturel.
« Passé, présent, futur sont alors unis dans l'oubli de soi et partagés au travers de mes images. Mon travail est une invitation à la découverte de soi-même. C'est une espèce de journal intime en images, que je n'ai pas peur de montrer car je suis fait de l'humain, dans toute sa multiplicité : bien et mal, joie et tristesse, bonheur et malheur, misère et divin. Si on me demandait à quel style ou mouvement j'appartiens, je répondrais « Samorodok », ce qui veut dire en russe « celui qui s'accouche lui même ». Autrement dit, l'autodidacte », explique Waldemar Kretchkowsky pour définir sa démarche.

 

P1030588.JPG

 

P1030589.JPG
P1030592.JPG

Galerie Saint Ravy, Place Saint Ravy Montpellier
Tel. 04 67 60 61 66 - 04 67 34 88 21
Ouvert de 13h à 18h. Entrée libre