Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/12/2012

A découvrir : les trésors de l'art modeste à Sète

miam , setemiam, sete

 

Les trésors de l’art modeste sur une mise en scène d'Hervé Di Rosa et Bernard Belluc, à voir  dans des caravanes ou dans des vitrines du MIAM. 
Cette collection a pour ambition de changer le regard que porte le spectateur sur ces arts marginaux et de les rendre accessibles à tous.
Son fonds est constitué de milliers d’objets emblématiques de l’art modeste : cadeaux Bonux, farces et attrapes, soldats Mokarex, pochettes-surprises, poupées Barbie, figurines des années 70 et 80..., tout ce que l’on jette ou que l’on oublie dans les fonds de tiroirs.
Ces objets manufacturés ou artisanaux, souvent clinquants, inutiles et bariolés, viennent des périphéries de l’art naïf, de l’art brut ou de l’art populaire.
Pratique:
- Du samedi 15 décembre au dimanche 17 mars
- Musée International des Arts Modestes, 23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny, Sète
- Tel. : 04 67 18 64 01
- Horaires d'ouverture : 10h/12h ; 14h/18h tous les jours sauf lundi.
-  Tarifs : 5euros , 2 euros  étudiants et enfants + 10 ans, 3 euros  groupes plus de 10 personnes.

07/12/2011

Sète : un livre objet d'art sur l'épopée du MIAM par Bernard Belluc

bernard belluc

 

 

Le vendredi  9 décembre à partir de 18heures, l'artiste Bernard Belluc présentera à la librairie L'échapée belle (1): "Une belluquerie où la petite histoire de l'épopée du MIAM". Un livre objet d'art aux éditions Animal fabuleux et co-édité par le MIAM.

(1). 7 rue Gambetta, Sète.

 

13/11/2011

Sète : le musée des arts modestes invite l'art canadien

Le MIAM de Sète présente My Winnipeg une exposition rassemblant plus de 70 artistes originaires ou en lien avec la capitale du Manitoba au Canada et 250 oeuvres.

A la fin des années 90 Hervé Di Rosa découvrait les premiers films de Guy Maddin et par la lecture de nombreux magazines d’art et de catalogues il remarquait les œuvres du collectif Royal Art Lodge (RAL). Toujours à l’affût de productions étonnantes, incomparables, sortant de l’ordinaire du flux majoritaire d’images dont nous sommes abreuvés quotidiennement et mondialement, Hervé Di Rosa trouvait dans les créations de ces artistes une force peu commune et qui sortait des sentiers battus de l’art contemporain.
Au-delà d’une exposition de groupe, My Winnipeg est une tentative de cerner un espace spécifique de création à la lumière d’un large corpus d’oeuvres témoignant de la multiplicité des médiums employés par les artistes winnipegois (peinture, vidéo, performance. installation, photographie). Arts visuels, cinéma, musique, mais aussi histoire, sociologie, économie et même météorologie seront convoqués

 

Pratique:
- Ouverture 10h à 12h et de 14h à 18h tous les jours sauf lundi.
- Tarifs : 5€, 2€ étudiants et enfants + 10 ans, 3€ groupes plus de 10 pers
- Jusqu'au 22 avril. 

Capture d’écran 2011-11-10 à 23.13.47.png

30/11/2010

Dix ans du MIAM : douze expositions en une sur les territoires de l'art modeste

           

miam 3.jpg

                                                                                                                                                                                                                                miambis1.jpgA l'occasion de son dixième anniversaire, le MIAM présente une exposition exceptionnelle: "Les Territoires de l'Art Modeste". 12 expositions en une, qui ouvriront un panorama sur presque tous les champs de la création explorés par le Miam depuis 10 ans, avec des oeuvres d'artistes contemporains confirmés ou émergents, anonymes ou réputés, d'artisans, d'artistes autodidactes ou singuliers, venant de la rue ou de l'art brut, des arts populaires ou de la culture underground.
"C'est à la fois une rétrospective et une prospective. Rétrospective, car ces 12 expositions font le point sur une démarche entamée il y a 10 ans. Et prospective, car ce sont aussi les 12 expositions que j'aurais aimé faire ces dix dernières années, et pour lesquelles le temps m'a manqué", explique Hervé Di Rosa, président de l'Association de l'art modeste.
Chaque mois, un événement (concert, conférence, repas..) mettra en avant une des 12 expositions.

- "Vitrines" : Frédéric Magazine, collectif spécialisé dans le dessin, a imaginé un cabinet graphique mobile.
- "La bande-dessinée retrouvée" : Robert Combas met en scène une série de planches de BD créée à Paris dans les années 40 par un autodidacte inconnu
- "Chez Bernard" : Bernard Belluc, cofondateur du MIAM avec Hervé Di Rosa, reconstitue une partie de sa maison-musée.
- "Bamoun Picasso" : une collection de dessins Bamoun du Cameroun
- "Les cordeis & collections Artaud la nuit" : Philippe Artaud présente les cordeis de sa collection particulière, autour d'un atelier consacré à l'édition.
- "De l'intérieur" : paños, art carcéral chicano
- "NG et les patuas"
- "Aux marges de l'art brut : 5 outsiders singuliers" : Une sélection inédite d'artistes aux marges de l'art brut proposée par Laurent Danchin.
- "Street Art" : le musée confie son mur principal à Rostarr, cofondateur du collectif new yorkais Barnstormers.
- "Le livre qui voulait être un jeu vidéo" : Etienne Mineur et son associé Bertrand Duplat travaillent sur l'avenir du livre et sa lecture au XXIe siècle.
- "PQ Ville" : Michel Gondry, réalisateur de cinéma, et Sylvain Arnoux, architecte et concepteur, mettront en scène une partie du décor original du film "La science des rêves".
- "Rocanrolorama" : Pascal Comelade présentera son orchestre mécanique miniature coréalisé avec Christian Laporte.

 

 

miam1.jpg

miam 4.jpg

Pratique :
- 23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny, Sète.
- Tél : 33 (0) 4 99 04 76
- Tél : 0 4 99 04 76 44
- Ouverture : 1er avril - 30 septembre : tous les jours de 9h30 à 19h
1er octobre - 31 mars : tous les jours sauf lundi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermetures annuelles les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre.
- Tarifs : 5€, réduit 2€, gratuit - de 10ans

09:06 Publié dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : miam, sète |  Facebook | |  Imprimer | |

22/06/2010

Musée international des arts modestes : les Caraïbes et une mosaïque d'artistes singuliers

miambisbis.jpg

Qu'est-ce qu'être caribéen aujourd'hui ? Cette question complexe est abordée par l'exposition « Global Caraïbes » qui livre à travers les oeuvres de vingt-trois artistes issus de 11 pays du bassin caribéen, des réponses très personnelles à cette interrogation.
«Global Caraïbes» prolonge l'exploration des territoires artistiques et singuliers engagée par le Musée International des Arts Modestes.
A cette occasion, le MIAM dédie un espace à Edouard Duval-Carrié, artiste, collectionneur et commissaire de l'exposition.
En écho à «Global Caraïbes», des oeuvres de deux artistes caribéens, Kcho, cubain et Hervé Télémaque, d'origine haïtienne vivant en France seront exposées, ainsi qu'une projection de photographies de peintures de rue, prises à Port-au Prince (Haïti), rassemblées dans le projet de livre du photographe anglais Pablo Butcher.

Depuis janvier 2009, Bernard Belluc (cofondateur du MIAM) donne rendez-vous au public tous les premiers samedis de chaque mois à 14h30 pour une visite guidée du MIAM. Prochain rendez-vous: samedi 3 juillet

Jusqu'au 17 octobre au Miam 23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny à Sète.