Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/12/2012

Le joli bouquet de Michel Tombereau et José Pires à Nîmes

 

michel tombereau, josè pires, nimes

Chlorophyle, carotène... xanthophyle et autres pigments" : une exposition de Michel Tombereau et Josè Pirès. A voir 11 bis avenue Carnot à Nîmes.
Le vernissage c'était vendredi soir dans un atelier galerie bien remplie et des fleurs aux cimaises. Si vous vous vous demandez pourquoi ces deux artistes nimois donnent dans le végétal...sur leurs toiles. Il suffit de rappeler que Michel Tombereau a été professeur de biologie. "J'ai gardé tous mes cahiers et tous mes cours... j'ai eu envie de les compiler comme un journal...c'est ce qui m'a inispiré pour cette exposition".
"L'idée m'a séduit et j'ai suivi", ajoute Josè Pires.
Le résultat : coloré, léger, joyeux et  grands formats d'un côté. Plus graphique, monochrome et petits cadres de l'autre. Un joli bouquet à ne pas rater...et à offrir.

 

michel tombereau, josè pires, nimes

 

michel tombereau,josè pires,nimes

michel tombereau,josè pires,nimes

michel tombereau,josè pires,nimes

07/12/2012

Une tombola au profit du téléthon : une toile de Michel Tombereau et José Pires à gagner

michel tombereau, josé pires

13/09/2012

"Mano a mano" entre José Pirès et Michel Tombereau pour la feria de Nîmes

michel tombereau, jose pires, nîmes

michel tombereau, jose pires, nîmes

"Mano à Mano" entre deux artistes de talent : José Pirès et Michel Tombereau. Tous deux présentaient leurs dernières oeuvres à Nîmes. Beaucoup de monde et ambiance feria, mercredi pour le vernissage de cette exposition très toros.  

José Pirès peint, sculpte, grave, découpe, dessine en silence ou en musique son chant intérieur, son apologie du rêve face à ce qui nous en éloigne. Sa création emprunte parfois aux mythes et aux symboles cultuels. Sa vision onirique nous ouvre des mondes intimes, l’imaginaire mêlant au souvenir sa part d’infini. Repoussant ainsi le quotidien hors du champ de l’atelier, l’artiste explore la matière et les volumes, la forme et la couleur, à la recherche d’une grâce.
Pour Michel Tombereau  les beautés du Sud sont solaires. Ses oeuvres reflètent une météorologie toute intérieure. Chaque toile dégage une infinie tendresse et de la poésie. Michel Tombereau poursuit sa route ensoleillée enn transmettant du plaisir. Et cela suffit à son bonheur. 
Pratique:  
-Galerie José Pirès, 13 rue des Marchands, Nîmes
- Tel. 04 66 64 97 91 

 

michel tombereau, jose pires, nîmes

michel tombereau, jose pires, nîmes

21/08/2012

Michel Tombereau à la villa Parry au Grau-du-Roi

 

michel tombereau, le grau du roi

michel tombereau, le grau du roi

Michel Tombereau, le peintre nîmois, expose ses dernières créations à la villa Parry au Gra-du-Roi. A voir jusqu'au 3 septembre.
Pour Michel Tombereau, les beautés du Sud sont solaires. Ses oeuvres reflètent une météorologie toute intérieure. Chaque toile dégage une infinie tendresse et de la poésie. Michel Tombereau poursuit sa route ensoleillée enn transmettant du plaisir.  Et cela suffit à son bonheur.

Pratique:
- Le Grau du Roi,  Villa Parry, Rue du Sémaphore,Le Grau-du-Roi (Gard)
- Tél. : 04 66 88 23 56
- ouverte du Mardi au Vendredi : de 10h à 12h et de 14h à 17h et Samedi, Dimanche et jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h

michel tombereau, le grau du roi

michel tombereau, le grau du roi

13/09/2010

Nimes: les expos de la feria, des toros sculptés, des artistes de talent, et un festival de couleurs et d'émotions

                                                                  

 A Midi Libre Nîmes:  savoureux cocktail de photos et de couleurs 

tombereaubis.jpg

Des mots, des couleurs, des images et une ville : Nîmes. Un cocktail réussi. ll est l'oeuvre d'un journaliste et d'un artiste. Michel Tombereau, artiste renommé et François Martin, rédacteur en chef à Midi Libre se sont associés pour présenter "Nîmes, Ni vu, ni connu". Une exposition de photographies sur le patrimoine nîmois joliment retouchées. A voir du 15 au 30 septembre. Vernissage : mardi 14 septembre à 19heures.
A l'agence Midi Libre de Nimes, 1 boulevard Jean-Jaurès jusqu'au 30 septembre.

                           Une bodega au coeur d'une galerie d'art

bodegacorpsbis.jpg

A l'occasion de la Féria des Vendanges , qui se déroulera à Nîmes du 16 au 19 Septembre,  la Galerie Corps & Âme invite 2 peintres tauromachiques atypiques :   Patrick Tabare et Amandine Colas .
- Patrick Tabare vit et travaille à Beaucaire. Sa peinture impressionniste dégage une force impressionnante, à l'image des passes qu'il immortalise sur la toile. Certaines de ses oeuvres de dimensions colossales ont été acquises par la mairie de Beaucaire et se retrouvent sur les affiches de toutes les férias.
- Amandine Colas , quant à elle, mêle la tauromachie et l'abstraction dans des compositions délirantes où on retrouve tantôt la cape du matador, tantôt sa coiffe, tantôt l'animal. Elle utilise des matériaux naturels comme le marc de café, le sel, le sucre, qui fixés sur la toile donnent du relief et de la matière à ses oeuvres.
Vous pourrez admirer également tout le mois de septembre les sculptures de Benjamin Tournan en palétuvier et autres essences exotiques glanées au fil de ses voyage. 
Galerie Cors et âme, 1 bis rue Emile Jamais, Nîmes, jusqu'au 19 septembre
                                                                    

                                               Sculpteurs au Cheval Blanc

poyatosbis.jpg

Du 13 au 30 septembre aura lieu l'exposition « Peintures et Sculptures » à l'hôtel le Cheval Blanc à Nîmes. Trois sculpteurs avec différentes techniques. Poyatos réalise de superbes  toreros et sévillanes en papier mâché. Carlier avec la terre cuite  façonne différents toreros. Amiel avec les dentelles de fer, la mosaïque  ou le bronze confectionne têtes de cheval, de toros ou de chevaux en bronze. Le peintre Roman donne vie à des toreros longilignes et stylisés, dans  l'attente.
Au Cheval Blanc, 1 place du Cheval Blanc à Nîmes, jusqu'au 30 septembre

Bruno Lasnier à la Chapelle des Jésuites

lasnierbis.jpg

 

La rencontre avec l'univers dela corrida, à la fin des années 80, a fourni à Bruno Lasnier, qui vit et travaile à Mérignac, un sujet d'enquête qui s'est enrichi au fil des ses voyages en France et en Espagne. Il réalise aujourd'hui un travail dauteur avec des séries de portraits dans l'arène et ses coulisses. Il aime confronter ses portraits de toros à des cadres à deux balles, kitch ou carrément baroques.
A la chapelle des Jésuites du 16 septembre au 10 octobre.

 

             Tauromachies nîmoises au Musée des cultures taurines

formica.png

Le photographe Pierre Normann Granier met en scène dans le aptio dumusée plus de 200 croquis de corrida de Jean-Pierre Formica. Grâce au jeu de simages e de la lumière, l'artiste fait évolmuer les toreros vccroqueés das un ubnivers virtle.

Musée des cultures taurines, 6 rue Alexandre Ducros,  les 18 et 19 septembre de 10h à 18h

                               Carré d'Art : dix années d'acquisition

ferianimes.jpg

Affiches, cartes postales, oeuvres littéraires d'Henry de Montherland, et René Char, correspondance entre Michel Leiris, ethonologue et André Chastel historiend'art, lithographies pour célébrer l'art de toréer... une exposition sur l'histoire tauromachique de Nîmes et de ses arènes. A voir!
Carré d'art Atrium, samedi 18 septembre : 14h et 16h. Visites commentées sur inscription.  Tél. 04 66 76 35 22