Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/10/2012

"Super" rétrospective Edward Hooper au Grand Palais à Paris

edward hopper, grand palais, paris

 

Grande rétrospective du peintre de l'Amérique, Edward Hopper, le peintre  au Grand Palais à Paris. Une exposition événement à ne pas rater. A voir jusqu'au 28 janvier.

 Edward Hopper, peintre et graveur américain, exerça essentiellement son art à New York, où il avait son atelier. Il est considéré comme l’un des représentants du naturalisme ou de la scène américaine, parce qu’il peignait la vie quotidienne des classes moyennes.
Au début de sa carrière, il représenta des scènes parisiennes avant de se consacrer aux paysages américains et de devenir un témoin attentif des mutations sociales aux États-Unis.
Le Grand Palais lui consacre une grande rétrospective à travers 128 tableaux.
Romantique, réaliste, symboliste, et même formaliste, Hopper a été enrôlé tour à tour sous toutes les bannières. C’est cette complexité, signe de la richesse de cette oeuvre que s’efforce d’éclairer cette exposition.
Conçue chronologiquement, l'exposition se compose de deux grandes parties : la première, consacrée aux années de formation, rapproche les œuvres de Hopper de celles de ses contemporains et de celles, découvertes à Paris, qui ont pu l’inspirer.
La seconde partie à l’art de la maturité, des premières peintures emblématiques de son style personnel à ses œuvres ultimes.

 .

edward hopper, grand palais, paris

edward hopper, grand palais, paris

edward hopper, grand palais, paris

10/07/2012

"Dieu(x), modes d'emploi" : l'exposition de la rentrée au Petit Palais à Paris

 

Le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, en association avec Tempora/Musée de l’Europe relèvent ce défi et proposent un voyage à travers les religions d’aujourd’hui, pratiquées aux quatre coins du globe et à Paris. On y croise les trois religions du Livre (judaïsme, christianisme et islam), les religions asiatiques (bouddhisme, hindouisme, taoisme…) et l’animisme, de l’Afrique à l’Océanie en passant par les Amériques. Du 25 octobre au 3 février

Croyants, agnostiques ou athées, chacun a pris en France l’habitude de vivre dans une société largement laïque. Ce n’est pas le cas ailleurs. Or nous voici tous confrontés à un phénomène nouveau : à la faveur des échanges migratoires et de la mondialisation des communications, les villes d’Europe sont devenues le creuset des religions du monde.
Cette rencontre n’est pas facile. Les croyants connaissent leur propre religion, très peu celle des autres ; non-croyants, appréhendent mal le fait religieux. Beaucoup ont tendance à ne voir dans la résurgence du fait religieux que ses aspects les plus révoltants.
Aussi est-il urgent de comprendre ce phénomène, qui risque d’être la grande affaire du XXIe siècle. Œuvres d’art, objets ethnographiques, maquettes côtoieront photos, films et bornes interactives pour tenter d’éclairer la variété des fois et témoigner de la richesse des cultes pratiqués ici et là sur la planète.
Pratique:
- Petit Palais Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Avenue Winston Churchill
-  Tél: 01 53 43 40 00
- Ouvert tous les jours, de 10h à 18h sauf les lundis et jours fériés. Nocturne les jeudis jusqu’à 20h www.petitpalais.paris.fr

dieux

19/04/2012

Pierre-Luc Poujol au Grand marché de l'art de Paris Bastille

pierre luc pujol Après ses expositions à New York et au Qatar fin 2011, Pierre-Luc Poujol participe au Grand Marché d’Art Contemporain de Paris Bastille du 26 avril au 2 mai 2012.
L’artiste peintre montpellièrain présentera quelques œuvres de grand format et fera découvrir son univers lors du vernissage, le 26 avril à partir de 18 h 30 (stand n°311).
Dans le courant de l'action painting, Pierre-Luc Poujol fait le choix de peindre par projection et dripping sans avoir de contact avec le support. Il se confronte ainsi au néant de la toile en cherchant à projeter de l’ordre et du sens, avec la volonté tenace d’explorer et de découvrir de nouveaux territoires.

13/03/2012

Pierre-Luc Pujol au salon de l'art contemporain de Marseille et au grand marché de l'art de Paris

pierre luc pujolAprès ses expositions à New York et au Qatar fin 2011, l’artiste peintre, Pierre-Luc Poujol vous donne rendez-vous au 12ème Salon International de l’art contemporain à Marseille (Parc Chanot) du 30 mars au 2 avril.
Il y présentera (stand n°77) une sélection de ces dernières œuvres. Pierre-Luc Poujol sera également présent au Grand Marché d’Art Contemporain de Paris Bastille du 26 avril au 2 mai, l’artiste présentera quelques œuvres de grand format et vous permettra de découvrir son univers lors du vernissage, le 26 avril à partir de 18 h 30 (stand n°311).

 

 

 

 

09/01/2012

Paris : "le trio 111" présente un meuble design à la galerie Gosserez

 La Galerie Gosserez à Paris présente le meuble de rangement hybride "Jean-Jean" signé par le jeune trio numéro 111.

Deux modules de tailles et d'essences de bois différentes sont accolés pour former un meuble à usage libre, contenant paradoxal à la limite de la chute, simplement uni par deux vis papillon qui lui permettent de faire corps en toute légèreté. Indépendant et adossé, chaque module devient le complément nécessaire de l'autre.
Le bois naturel, brut, s'imbrique et se confronte à l'aspect superficiel et lisse du bois peint pour donner naissance à une pièce sculpturale et fonctionnelle.
N°111, c’est 3 individualités, Sophie Françon, Jennifer Julien et Grégory Peyrache. Composée de deux designers et d’un architecte, l'équipe revendique une démarche globale, ne se limitant pas à une échelle, une méthode, ou une discipline. Sensibles aux formes et aux matières, N°111 est avant tout un observateur du quotidien qui interroge son cadre de vie et propose une création à plusieurs, établie sur une réflexion et une écriture commune.
Pratique:
- 1 Galerie Gosserez 3 rue Debelleyme, Paris
- Du mardi au samedi de 14h à 19h
- Sur RDV Tel 00 33 6 12 29 90 40
www.galeriegosserez.com 

jeanjean

 

 

22/11/2011

Deux rendez-vous avec Pierre-Luc Poujol, cette semaine à Paris

Cette semaine à Paris Pierre-Luc Poujol vous donne rendez-vous!  Le premier à la Galerie Acabas [1] qui expose ses œuvres depuis le 14 novembre et jusqu’au 15 décembre prochain. L’artiste  présente une sélection de ses dernières œuvres. Vernissage le jeudi 24 novembre de 18 h 30 à 21 heures.
Par ailleurs, Pierre-Luc Poujol offrira une œuvre originale [2] dans le cadre de la vente aux enchères exceptionnelle organisée au profit des enfants soufrant de maladies hépathiques. A l’initiative de l’AMFE, cette vente se déroulera le samedi 26 novembre de 14h à 18h30 à la Maison Rossini [2] à Paris en présence du Professeur Emmanuel Jacquemin (chef de service- CHU Bicêtre) et sous le parrainage de la comédienne Frédérique Bel.
(1) Galerie Acabas :  7 boulevard des Filles du Calvaire, 75003 Paris.
(2) Maison Rossini : 7  rue Rossini, 75009 Paris.

pujol bis.png

13/10/2011

Paris: l'artiste russe Eric Boulatov à la galerie "Pièce unique"

Exposition des oeuvres récentes de l'artiste russe 'Eric Boulatov jusqu'au 10 décembre à la galerie "Pièce unique" à Paris.
L'artiste russe, Erik Boulatov invite à un voyage dans le temps avec une série de peintures et de dessins de paysage au sein de laquelle se reflète l'héritage de l'avant-garde russe. Erik Boulatov a étudié et travaillé à Moscou jusqu'à la fin des années 80. Diplômé du prestigieux Institut d'art Surikov en 1958, il travailla officiellement comme illustrateur de livres pour enfants tout en poursuivant ses recherches et sa réflexion sur son activité picturale.
"Ces œuvres où l'habilité technique de l'artiste contribue à affermir le système de construction spatiale, sont caractéristiques de sa démarche artistique ; il s'y ressent l'héritage de l'avant-garde russe, suprématisme et constructivisme, comme celui de la peinture traditionnelle russe de paysage. e les éléments phares de deux courants artistiques russes, suprématisme et constructivisme."

erik boulatov

 

12/10/2011

Paris: Claude Como ou la beauté incarnée à la galerie Métropolis

La Galerie Metropolis (Paris 3eme) présente les portraits de Claude Como. Des toiles d'une beauté sublimée. 
Née à Marseille Claude Como vit et travaille à Paris. Cette exposition parisienne (à voir jusqu'au 23 octobre)  une combinaison de dix tableaux de formats et de motifs différents. "C'est un jeu de l'oie. Il vise au morcellement de la perception. Les dragons, les arabesques végétales, les natures mortes, les monstres, les portraits de femmes, l'enfant Bouddha..., toutes les figures, traitées dans des accords chromatiques vibrants, introduisent la beauté morcelée de notre violence visuelle contemporaine", explique le critique MGV. 
Claude Como revendique son métier de peintre. Sa quête de beauté est insatiable.

Pratique:
- Galerie Métropolis: 16 rue de Montmorency 75003 Paris
- Ouverture 14h-19h
- Tel : 01 42 74 64 17

como 1.jpg

como 2.jpg

26/12/2010

Si vous allez à Paris... au Centre Pompidou, parcours croisés sur le mouvement De Stijl et Piet Mondrian

mondrian-06.jpg Le Centre Pompidou consacre une exposition inédite aux parcours croisés du mouvement De Stijl et de Piet Mondrian. Cette rétrospective événement est la toute première, en France, à éclairer ce moment clé de l’histoire de l’art du 20e siècle. A voir jusqu'au 21 février.

“Je construis des lignes et des combinaisons de couleurs sur des surfaces planes afin ’exprimer avec la plus grande onscience la beauté générale” écrivait Piet Mondrian en 1914.  Le mouvement De Stijl (Le Style) est l’un des plus féconds de la modernité européenne. Il propose un art total qui synthétise, dès la fin des années 1900 et dans les années 1920, une vision esthétique et sociale. De Stijl constitue une base pour comprendre les sources de l’art moderne. À Paris, entre 1912 et 1938, Mondrian, acteur de cette avant-garde, met en place une « nouvelle plastique abstraite » avec Theo Van Doesburg et Gerrit Rietveld, les autres figures centrales de ce mouvement transdisciplinaire qui aborde la peinture, la sculpture, l’urbanisme, l’architecture, la conception de mobilier et le graphisme.  Cette entreprise radicale révolutionnera la peinture et l’art. 

mondrian.jpg

Pratique
- Centre Pompidou, Paris
- Exposition ouverte tous les jours de 11h à 21h, sauf le mardi
- Tarif : 12 euros Tarif réduit : 9 euros 
- Métro : Hôtel de Ville, Rambuteau