Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2010

A la maison du patrimoine à Céret : Pierre Assemat, fantastique, humour et mythologie

assematune.jpgLa Maison du Patrimoine de Céret accueille l'exposition "Mythes et Conciliabules" de Pierre Assémat jusqu'au au 27 août. La peinture de Pierre Assemat provient d’un univers fantastique où l’humour est souvent sous-jacent. L’inspiration de la mythologie sert de base au tableau dans un style au trait puissant.

 
Assemat3.jpgA l'entrée de la maison du patrimoine, le visiteur peut admirer une série consacrée à la mythologie. minotaures, centaures et femmes très  rondes côtoient des représentations du dieu Bacchus. Un hymne à la vie ! Dans la salle jaune, changement d'ambiance. Les créatures mythologiques laissent la place a une série de toiles dédiées au chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les formes des femmes restent rondes et les paysages lumineux.
Dans la salle principale de la maison du patrimoine, Pierre Assémat a choisi d'accrocher des tableaux illustrant l'expression "découvrir le pot aux roses". "C'est un petit clin d'oeil à l'environnement du musée et à tous ces vases anciens", précise-t-il.
La dernière série est constituée de cinq toiles librement inspirées de gravures de Goya mais toute profondément imprégnées du style bien particulier du peintre tarnais.
(Photo L'Indépendant)

 

 

Exposition "Mythes et conciliabules" par Pierre Assémat.
A découvrir jusqu'au 27 août à la maison du patrimoine 
Place Picasso à  Céret
Tous les jours sauf le samedi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h.

 

19/08/2010

Au musée Hyacinthe Rigaud à Perpignan : Alain kleinman, l'art au service de la mémoire

Alain Kleinmann ou l ’art au service de l’histoire et la mémoire au service de l’art. A voir, au musée Hyacinthe Rigaud  à Perpignan (Pyrénées-Orientales)  jusqu'au 30 septembre.

Alain kleiman.jpgL'oeuvre d'Alain Kleinmann ressemble à une juxtaposition de témoignages, un assemblage de souvenirs. Cet artiste de la matière introduit dans ses toiles des photos anciennes, des tissus, cartons, ticket de transport et autres vieilles lettres. Et puis, il y a cette teinte chromatique, presque sépia. Une gamme qui donne encore plus de réalisme.
 Au travers des différents éléments qui composent sa peinture, il fait surgir des images simples et émouvantes. "
L’oeuvre d’Alain Kleinmann est un mélange entre songe et réalité. C'est aussi un véritable coup de poing.  II met La mémoire en marche. De ses propres racines jusqu’au bout de la condition humaine. "Son oeuvre remarquable nous traverse comme autant de silences et de larmes"

alain_kleinman.jpg



Pratique :

- Exposition au musée Hyacinthe Rigaud
Rue de l’Ange  à Perpignan

- Ouvert du mardi au dimanche de 12 h à 19 h

18/08/2010

Musée Maillol à Banyuls : les belles images en noir et blanc d'une jolie muse sur les routes de l'amour

 

Le nom de Dina Vierny, lié à celui d'Aristide Maillol, est emblématique de la ville de Banyuls (Pyrénées-Orientales). Grâce à l'aide de Jean Rède, le maire de la ville, Dina, a rénové d'une étonnante manière la métaierie ou est présentée, pour la première fois,  durant cet été, une exposition temporaire (jusqu'au 30 octobre) qui permet de découvrir, au musée Maillol,  une vingtaine de photos de Dina prise par Pierre Jamet.
Dina Vierny a commencé à poser pour Maillol en 1934 et en parallèle, elle vivait la période la plus libre de sa vie, celle du Front Populaire, en compagnie de Pierre Jamet, son premier amoureux.
Ensemble, ils parcouraient les routes de France, dormaient dans les auberges de jeunesse, chantaient et faisaient même du cinéma. "Pierre jamet m'a photographié toute jeune. Dès l'âge de 16 ans. Les seuls photographies valables de ma jeunesse sont de lui..."dira Dina Vierny qui est décédée en 2009.
Le musée projette également un film d'Alain Jaubert "Dina Vierny", une vie pour l'art" co-produit par France 3 Sud dans lequel elle évoque les aspects décisifs de sa vie. (52 minutes).

 dinadouche.jpg
dinaballade.jpg
dinatjamet.jpg
dinanature.jpg

Pratique :
-Ouvert tous les jours sauf le lundi 10h/12h et 16h/19h
-Tarifs 7 euros (réduit 5 euros; gratuit pour les moins de 7 ans)
Vallée de la Roume 66650 Banyuls sur Mer
Tel et fax : 04 68 88 57 11
Mail : museemaillol@wanadoo.fr 
Web : http://www.museemaillol.com

23/07/2010

Céret : rétrospective Jean-Pierre Pincemin, quand l'art est synonyme de découverte et d'invention

pincemin6.jpgLe musée d'art moderne de Céret (Pyrénées-Orientales) en collaboration avec le musée La Piscine de Roubaix et celui d'Angers présente une grande exposition rétrospective de Jean-Pierre Pincemin (1946/2005). A travers un choix important d'œuvres majeures de toutes les périodes, les trois musées tentent de construire une synthèse complète de l'art produit par Jean-Pierre Pincemin. Des toiles libres de 6 mètres de large et sculptures de 2 mètres de haut, aux peintures sur bois de 30 cm, les œuvres aux aspects très divers et de différents caractères seront présentées au public. Une des belles expos de l'été. A voir abssolument!

Jean-Pierre Pincemin a expérimenté l'utilisation de matériaux les plus divers : planches, tôles, grillages carrés de toile trempés dans la peinture (série des Palissades et des Portails). Artiste autodidacte, il commence sa carrière de peintre sous l'encouragement du galeriste Jean Fournier. Celui-ci lui présente Claude Viallat, alors que les deux artistes partagent les mêmes méthodes. Ils éliminent le pinceau et rapportent sur toile libre des empreintes de matériaux divers (briques, tôles ondulées, grillages etc.). Ils adoptent également l'assemblage par agrafage ou collage. Pincemin découpe et colle des carrés, des losanges, des échelles de toiles préalablement passés dans un bain de teinture. Jean-Pierre Pincemin s est fait connaître en participant aux principales expositions du Support-Surface. Mais il s'éloigne bientôt de ses condisciples. Au milieu des années 1970, il revient au châssis et au pinceau, poursuit son travail sur les harmonies et les contrastes colorés avec des œuvres de plus en plus monumentales. Dans les années 80, il modifie sa manière de peindre et sa conception de l'espace. Il réalise alors des sculptures polychromes à l'aide de morceaux de bois.

Sous différentes influences, il modifie ensuite sa manière de peindre et sa conception de l'espace. Il réalise alors des sculptures polychromes à l'aide de morceaux de bois. Le changement brutal survient en 1985 sous diverses influences, dont le choc produit par les avant-gardes allemande, italienne, américaine, et le déplacement des intentions de la peinture. Dès lors, parallèlement à des formes géométriques comme cercles et damiers, les formes végétales affleurent, Pincemin modifie sa manière de peindre et sa conception de l'espace. Jean-Pierre Pincemin, un artiste pour qui l'art étant synonyme de découverte et d'invention.

pinceminphoto.jpg


pincemin 2.jpg
pincemein3.jpg
pincemin4.jpg

Pratique :

- Adresse : 8 bd du Maréchal Joffre

- Horaires : ouverture 10h/19h

-Tarifs : 8 euros; réduits 6 euros; gratuit : moins de 12 ans.

- Site internet : musée d'art moderne de Céret