Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/12/2012

Xavier Roz avec Sudestampe à la galerie le "Lac gelé" à Nîmes

lac gelé.png

Dans le cadre de Sudestampe, la galerie "Le lac gelé" (Nîmes) présente Xavier Roz. A voir jusqu'au 29 décembre
Javier Roz met en oeuvre des projets fondés sur une image ou une idée, son travail explore différents supports, la peinture, la photographie, la vidéo, mais l’image en reste la base. Il a participé à de nombreuses expositions collectives et personnelles, et a reçu de nombreux prix. Ses oeuvres font partie de collections publiques et privées en Espagne, en France, en Italie et aux États-Unis?
Depuis 2011 il combine son travail de création avec des cours et des ateliers relatifs à divers aspects des processus du dessin, de la photographie et de la création.
« Dessiner une ligne qui va vers l’intérieur. Le processus de création comme méthode de connaissance de soi, comme une recherche audelà de la parole. La difficulté est de poser les questions", assure Xavier Roz
"
Pratique:
- Galerie le Lac Gelé 3 grand rue, Nîmes
-Tel. 04 66 36 76 49 
- www.lelacgele.org

12/12/2012

Vous voulez découvrir la beauté "Noire velours": allez à Octon!

judith rotchild

Dans le cadre de Sudestampe, exposition " Noirs Velours ", gravures en manière noire au village des Arts et Métiers d'Octon. A voir jusqu'au 13 janvier.

 Cette exposition réunit des artistes des quatre coins du monde tant la pratique de cet art de la gravure, à la « manière noire », est devenue très rare. Cette technique difficile et particulière vit le jour vers le XVIIe siècle et s'utilise pour la reproduction des grandes oeuvres peintes de l'époque et notamment des portraits.
Elle permet d'obtenir une très large palette du noir intense « velouté » au blanc éclatant et emprunte les gris les plus subtils. « Brumes matinales », de l'artiste japonais Mikio Watanabé, en est le témoignage de cette magnificence-finesse du dessin et de cet aspect velouté.
Miguel Aldana, Holly Downing, Stuart Duffin, Maurice Pasternak, Christine Ravaux, Judith Rothchild, Donatella T. et Mikio Watanabé se partagent l'affiche de cette exposition. Ces huit artistes présents, aux sensibilités contrastées et très fortes, offrent aux visiteurs un sentiment de sérénité dans cette « manière », sans jamais rien lâcher de leurs engagements.
Est-ce dû à ce travail si méticuleux à la préparation des plaques de cuivre ? Nous imaginons bien la posture de l'artiste quas-méditative exerçant avec précision les tracés de son oeuvre. Si vous voulez découvrir la beauté "Noire velours", allez à Octon !

09/12/2012

D'Octon à Nîmes, troisième édition de la biennale Sudestampe

sudestampe

La troisième édition de la Biennale SUDestampe va se déployer de Nîmes à Octon, jusqu'au mois de janvier 2013. Cette édition fait la part belle à l’estampe contemporaine et prend une dimension internationale.
Trois artistes vont investir des lieux emblématiques de Nîmes, « Les petites filles font le mur » de Marcelle Benhamou s’inscriront sur le mur Foster au Carré d’art, « Les Disséqués » de Charlotte Massip viendront peupler la galerie de l’antiquaire Ginac, et Eve Luquet installera ses gravures et peintures au Lycée Daudet. Jean Le Bedeff, graveur d’origine russe du début du XXème siècle, sera exposé au Musée des Beaux-Arts.
A la galerie de la Salamandre, une sélection d’artistes a oeuvré sur le thème de l’abondance, du proverbe latin « Quod abundat non vitiat », « Abondance de biens ne nuit pas », que chacun a décliné de façon originale. Outre ses lieux habituels d’exposition, la biennale s’ancre un peu plus à Nîmes avec la participation de nouvelles galeries. Les couleurs de l’artiste nîmoise Catherine Hachon vont enchanter l’atelier galerie Philippe Roussel (ancienne galerie du Chapître).
La galerie du Lac Gelé exposera l’artiste espagnol Javier Roz. Comme à chaque édition, la Droguerie Ménard accompagne la biennale avec une installation en vitrine de boites d’encre détournées par les artistes de l’association « Les venus d’ailleurs », la librairie Goyard consacre sa devanture à la gravure et la librairie du Carré d’art propose des ouvrages traitant de la gravure et d’artistes graveurs ainsi que le catalogue édité à l’occasion de la biennale.
Autour de Nîmes, la biennale se déploie au Musée des Alpilles de St Rémy de Provence, avec une exposition de cartes de voeux d’artistes, et au musée Georges Borias d’Uzès autour de l’oeuvre de Gide. Véronique Agostini installe à l’Arpac à Castelnau-Le-Lez « Les Prédictions », exposition réalisée à partir du roman de Michel Tournier sur l’aventure de Robinson, « Vendredi ou les limbes du Pacifique ».
La biennale 2012 prend aussi une dimension internationale. Carte blanche à Laura Darbutaité, artiste lituanienne, à la Maison de la Gravure Méditerranée à Castelnau-Le-Lez, et à Octon, une exposition de Manière Noire réunira huit artistes de plusieurs nationalités et continents

sudestampe

03/12/2012

Laura Darbutaité et la jeune création lituannienne avec Sudestampe

grafika

 

"Grafika", la jeune création lituanienne, à voir jusqu'au 22 décembre dans le cadre du Sudestampe à la maison de la gravure méditerranéenne à Castelnau-le-Lez.
"Grafika" est le terme utilisé en Lituanie pour tout ce qui concerne l'estampe. En collaboration avec SUDestampe pour la biennale, la Maison de la Gravure Méditerranée donne carte blanche à Laura Darbutaité pour une sélection d'estampes d'une dizaine de jeunes graveurs et graveuses lituaniens. Dans le cadre d'un "ERASMUS Practice", Laura Darbutaité a passé trois mois à la Maison de la Gravure Méditerranée, en 2011, durant lesquels elle a participé à la vie de l'atelier et réalisé quelques travaux personnels.
Elle présente une partie de son travail avec une dizaine d'autres jeunes artistes pour l'exposition «Grafika en Lituanie».

Laura Darbutaité, sudestampe

Laura Darbutaité, sudestampe